Publié dans Bit-lit/Urban fantasy

Demain ne mords jamais

Les vampires de Chicago de Chloe Neill
Tome 13 : Demain ne mord jamais

Titre VO: Blade Bound
Date de parution:
 2017
Nombre de pages: 480
Edition: Milady
Format: poche
Prix: 8.20 euros
– prix kindle: 5.99 euros
Genre: Bit-lit
Note personnelle: Vampire Vampire Vampire Vampire (note réelle: 4.5/5)


Résumé de l’éditeur

Depuis la nuit où elle a été transformée en vampire, Merit est la Sentinelle et la protectrice de la maison Cadogan. Avec l’aide de son maître et amant Ethan Sullivan, elle a repoussé les forces des ténèbres à de nombreuses reprises. Mais une nouvelle menace surgit lorsqu’un vampire s’introduit dans la maison et l’agresse à l’aide de magie noire, Tandis que la sorcellerie menace la ville, Merit devra déclarer la guerre à des forces surnaturelles au-delà de sa compréhension pour sauver ceux qu’elle aime.


Début du livre:
« Minuit approchait, et tout allait bien. »

Fin du livre (attention potentiel spoiler):
« -Nous avons tout, affirmai-je. Absolument tout. »


Mon avis

C’est avec un pincement au coeur que j’ai lu ce tome qui signe la fin d’une saga que j’ai tant adoré.

Je ne sais pas trop quoi dire sur ce volume en y réfléchissant…

La première chose que j’ai à dire, c’est que le résumé est traître.

Ce tome est la continuité du précédent. Sorcha a disparu, la ville est à cran et tente de se remettre des événements récents.

Pas le temps de profiter du bonheur qui touche la Maison Cadogan que le danger frappe à leur porte. Ou plutôt s’invite dans la Maison.
Un vampire attaque notre sentinelle et il semble entendre des voix. Alors que ceci semble être un fait isolé, bientôt des humains souffrent du même mal
et s’attaquent entre eux. Et comme si ça suffisait, pas la météo perd la tête.

Très rapidement, nos héros comprennent que tout ça vient de Sorcha et des réminiscences de la bataille qui viennent de livrer. Afin de sauver la ville qu’ils aiment tant et la prophétie faite il y a longtemps par Gabriel, Merit et Ethan vont devoir une nouvelle fois combattre.

J’ai adoré que, dans ce tome comme dans le tome précédent, les Maisons et les surnats en général fassent front commun.

Un combat difficile est mené et Chicago ne s’en sortira pas sans séquelles…

Un tome qui clôture dignement la saga!

Playlist du tome et anecdotes s’y référant

I Want It That Way (titre du chapitre 6, chanson des Backstreet Boys au sujet d’un garçon avouant à une fille qu’elle est son seul désir)

bann aurore

tomes

Tome 1 : Certaines mettent les dents
Tome 2 : Petites morsures entre amis
Tome 3 : Mordre n’est pas jouer
Tome 4 : Mordre vous va si bien
Tome 5 : Morsures en eaux troubles
Tome 6 : Morsure de sang froid
Tome 7 : Permis de mordre
Tome 8 : on ne mords que deux fois
Tome 9 : Mords un autre jour
Tome 10 : Une morsure ne suffit pas
Tome 11 : La morsure n’est pas une fin
Tome 12 : La morsure est notre affaire


avis partenaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s