Publié dans Bit-lit/Urban fantasy

Mords un autre jour

Les Vampires de Chicago de Chloé Neill
Tome 9 : Mords un autre jour

Titre VO: Wild Things
Date de parution: 2014
Nombre de pages: 407
Édition: Milady
Format: Poche
Prix: 8.20 euros
Genre: Bit-lit
Notation personnelle: Vampire Vampire Vampire Vampire Vampire


Résumé de l’éditeur

Une magie étrange et perverse frappe la Meute des Grandes Plaines. Gabriel Keene, le Meneur de la Meute, se tourne vers Merit et son Maître, Ethan Sullivan, pour leur demander de l’aide. Qui peut bien être assez puissant pour surpasser la magie des métamorphes ? Pour le découvrir, Merit devra percer bien des mystères et affronter des ennemis dont elle ne soupçonnait même pas l’existence.


Début du livre:
« En l’espace de dix mois, j’étais devenue vampire, avais intégré la Maison Cadogan et été nommée Sentinelle. »

Fin du livre (attention potentiel spoiler):
« -Je vous aurai toutes les deux. Ma Sentinelle et ma ville. Et les membres du PG apprendront que je peux me montrer aussi obstiné qu’eux.»


Mon avis

Attention, cette chronique est remplie de spoilers !

J’ai adoré ce tome, un ÉNORME coup de coeur.

L’action est là dès les premières lignes. La Maison Cadogan est sous pression et dans ce tome les emmerdes se succèdent sont répit pour notre héroïne.

Ethan doit fuir la maison et la ville car la Maire à lancer à son encontre un mandat d’arrêt, suite à la bataille du tome précédent et à la mort de Harold Monmonth. Merit, en bonne sentinelle l’accompagne dans sa fuite. Malik redevient temporairement le Maître de la maison. Le couple part se réfugier chez la famille Breckenridge. Si le père de famille a accepté de les héberger et cela contre financement, cette décision n’est pas pour plaire à tous les membres de la famille. Je crois même que ça ne plait pas au père plus que ça mais Ethan et Merit sont des amis de son chef de meute.

En sécurité, installé dans la maison d’amis, on se dit que Ethan et surtout Merit font pouvoir réfléchir tranquillement à une solution à leur problème, hélas, ça ne sera pas le cas. En effet, les métamorphes organise les « Lupercales », un festival annuel qui dure trois jours qui leur permet d’appeler le printemps, de célébrer leurs animaux et leur lien à la forêt et au monde. Gabriel, le chef de meute, les y invite ainsi que Mallory et Catcher. J’ai adoré la description de la cérémonie, magique, rappelant qu’on vient de la terre et qu’on y retournera. C’était festif, beau, intense, on avait envie d’y être et en même temps on visualisait très bien. Malheureusement ce merveilleux moment est gâché par la mort, des harpies attaquent pendant la cérémonie, une fois le combat finit et bien qu’ils aient aidés, notre quatre amis sont considérés comme suspects, car de la magie à été utilisé pour faire apparaître ses monstres. Il y a eut plusieurs morts, des blessés et une disparue. Bien que Gabriel ne croit pas coupables, il se doit d’agir en chef de meute et demande donc à Merit de trouver les coupables et la disparue afin de s’innocenter.

En parallèle Ethan apprends par Luc que la maire ne prends pas en compte les images des vidéos surveillance prouvant la légitime défense, elle affirme qu’elle sont truquées et afin de faire sortir Ethan de sa cachette, elle fait arrêter et torturer, Scott le Maître de la maison Grey. Ne pouvant pas enquêter avec Ethan, Merit fait équipe avec Jeff et un nouveau venue. S’ajoute à ça, la venue d’un membre du Présidium pour réclamer leur dû suite à la mort d’un des leurs.

Les problèmes se succèdent sans pause, ça rends le livre encore plus intense et prenant et ça continue lorsque Merit se fait enlever. Là on découvre l’existence des elfes qui vivent cachés du monde sur les terres de Beck, l’une des leur a aussi disparu et il a eut des blessés, là encore la magie a été utilisé et ils pensent les vampires et métamorphes responsables et veulent donc la guerre et vengeance. Gabriel arrive à obtenir un délai pour prouver leur innocence et retrouver leur disparue, s’ils échoue les elfes révéleront leur existences aux surnats comme aux humains et feront couler le sang. L’enquête de Merit se complique surtout qu’ils n’ont aucune piste.

Au fil de l’enquête et avec l’aide de la Maison Cadogan, de son bibliothécaire et de Paige, une sorcière, notre équipe découvre d’autres surnats disparut dans plusieurs états, et une femme mystérieuse qui semble être derrière tout ça. Une femme dont l’odeur n’est pas sans rappeler Dominique, le jumeau maléfique de Seth Tate. Merit décide de retrouver Seth, pendant que Ethan décide de rentrer et de se livrer au maire après que la maison Navarre est était investi par une unité d’élite à la solde de la maire et que Morgan est été  arrêté et malmené.

C’est dans cette atmosphère pesante et intense que Merit doit retrouver Seth, la femme mystérieuse, les disparues, heureusement elle est épaulée et les pistes finissent par porter leur fruit. Finalement, la mystérieuse femme est retrouvée et arrêtée, les disparus libérés. En parallèle, Ethan est provisoirement libéré. Le membre du présidium vient réclamer son dû et en secret elle a fait une suggestion à Merit qu’elle doit soumettre et faire accepter à Ethan.

Après y avoir réfléchit Ethan trouve la suggestion intéressante et l’accepte mais elle n’est pas sans danger tant pour Ethan et que pour couple « Methan » et donc ça me fait assez peur pour la suite des aventures de notre couple.

Bref, j’ai adoré ce tome, qui était intense, drôle, addictif, mystérieux, surprenant et inquiétant.

Citations du roman

« –Twilight, confirma Berna en nous pointant tour à tour du doigt, Ethan et moi. Grincheux, ajouta-t-elle en désignant Catcher »

« -C’est vraiment ce que vous faites tout le temps tous les deux? Jouer à Veronica Mars et résoudre des crimes?
Je fronçai les sourcils et hochai la tête.
-En fait, oui.
-C’est amusant. Même si j’ai l’impression qu’il nous faudrait des vestes brodées. En satin, tu sais? Comme celles des Pink Ladies.
-J’en parlerai au patron.
En dépit de mon ton sarcastique, cette proposition suscitait en moi un enthousiasme que je n’aurais jamais admis à voix haute. J’avais toujours rêvé d’être une Pink Lady. »

« D’après l’expression de Catcher, il le sentait aussi. Je lui connaissais trois humeurs : grognon, nerveux et sardonique. De fait, il aurait pu compléter la tribu des nains de Blanche-Neige. »

« -Je n’arrive pas à croire qu’ils connaissent tous Ethan.
-Il a plusieurs sites de fans, Merit.
Je pris le temps de le regarder et découvris sur son visage une expression déroutée.
-Non, c’est une blague.
-La prochaine fois que tu iras sur Internet, tape EthanSullivanestmonMaître.net. Tu y trouveras de la fanfiction. Visiblement, tu ne surveilles pas de très près les nombreux admirateurs d’Ethan.
-Ce site n’existe pas, et il n’y a pas de fanfiction.
Cette fois, il s’arrêta et me dévisagea d’un air blasé. »

Playlist du tome et anecdotes s’y référant

MIDNIGHT RIDER (titre du chapitre 1. Titre d’une chanson écrite et interprétée par The Allman Brothers Band en 1970. Il y est question d’un homme en fuite.)

LOOK AT LITTLE SISTER (titre chapitre 11. Littéralement « Regarde notre petite soeur » Titre d’une chanson interprétée par Stevie Ray Vaughan en 1985.)

COME ON, ALINE (titre chapitre 12. Jeu de mots avec Come on, Eileen, titre d’une chanson à succès des années 1980 du groupe Dexys Midnight Runners.)

THIS MAGIC MOMENT (titre du chapitre 16. Littéralement « Ce moment magique » Titre d’une chanson écrite dans les années 1960, interprétée pour la première fois par le groupe The Drifters, reprise ensuite notamment par Lou Reed.)

REDEMPTION SONG (titre chapitre 19. Littéralement « Chant de rédemption » Titre d’une chanson de Bob Marley figurant sur le dernier album de Bob Marley and the Wailers, Uprising, sorti en 1980.)

bann aurore

tomes

Tome 1 : Certaines mettent les dents
Tome 2 : Petites morsures entre amis
Tome 3 : Mordre n’est pas jouer
Tome 4 : Mordre vous va si bien
Tome 5 : Morsures en eaux troubles
Tome 6 : Morsure de sang froid
Tome 7 : Permis de mordre
Tome 8 : on ne mords que deux fois


FiftyShadesDarker

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s