Publié dans contemporain (Romance slow burn)

Oliver

Irish Renegades de Blandine P. Martin
Tome 4 : Oliver

Date de parution: 2021
Nombre de pages: 295
Édition: Autoédité
Format: Ebook
Prix: 4.99 euros
– prix broché: 15.00 euros
Genre: Contemporain [Slow Burn]
Note personnelle: (note réelle : 4.5/5)


Résumé de l’éditeur

Hier nous n’étions que deux gosses à qui la vie souriait, pleine de promesses.
Que sommes-nous devenus ?

On tente par tous les moyens de ne pas reproduire les erreurs de nos parents, pourtant, j’ai bien l’impression d’avoir échoué. Je reste le fils de ce père que je n’ai pas choisi.

Je n’étais pas prêt à perdre ma mère, mon pilier, mon modèle.
De retour en Irlande, je suis confronté à une partie de mon passé que je suis incapable d’oublier. Elle.

L’époque de nos fugues à bicyclettes et de nos rêves d’enfants me semblent bien loin. Pourtant, mon coeur ne reste pas insensible à la magie qui danse toujours dans ses yeux.

Le temps nous a changés, nos chemins se sont éloignés.
Alors pourquoi est-ce que sa présence éveille en moi l’envie de devenir meilleur ?
En suis-je seulement capable ?


Début du livre:
« -Tu n’y vas pas seul. »

Fin du livre (attention potentiel spoiler):
« Ne laissez jamais qui que ce soit vous dire que vous ne valez rien. Vous êtes seul maitre à bord de votre navire, vous seul pouvez en choisir la destination.
Vivez. »


Mon avis

J’ai lu ce livre dans le cadre de mon partenariat avec l’autrice Blandine P Martin, que je remercie pour l’envoi et pour sa confiance une nouvelle fois renouvelée.

Ce tome signe la fin d’une aventure, la fin d’une saga, celle des Irish Renagades, cette famille de cœur, en aura vécu des choses en quelques mois et ici, ils s’envolent pour l’Irlande afin de soutenir Oliver, le dernier garçon de la bande qui traverse un situation tragique.

L’autrice qui dans ce tome traite notamment du deuil à vraiment bien sur amené le sujet, la souffrance d’Oliver est criant de vérité.

Ce tome est plus doux que les précédents, plus accès sur les retrouvailles et les sentiments de Oliver et Neala. On découvre Oliver qui me semblait tant mystérieux, dans ce tome qui lui est consacré, on le découvre perdu et meurtri, mais notre héros peut compter, non seulement sur sa famille de cœur mais aussi sur sur une vieille connaissance. Sans oublier, le rayon de soleil de cette saga, la petite Hailey, toujours la pour faire craquer avec ses interventions. Oliver va remettre sa vie en question, grandir quelque part, j’ai été touchée par son histoire. Pas facile de grandir sans la présence d’une mère et avec un père dont l’argent et le pouvoir ne sont que les priorités. Avec ce retour en Irlande, Oliver redevient cet enfant perdu et qui souffre et il va devoir guerrir ce jeune garçon pour devenir l’homme qu’il aspire à être.

Neala, le nouveau personnage féminin du roman est très tendre, elle est un grand soutien pour Oliver même si les années les ont séparés, j’ai aimé les voir se retrouver et se redécouvrir. Mais elle est aussi une femme blessé qui a survécu à un drame et elle se sent coupable, coupable d’avoir abandonné les autres, coupable d’être toujours en vie. Son besoin d’aide les autres avant tout était très intéressant. J’ai aimé que Blandine aborde ici le sujet d’humanitaire mais aussi de ce poids que les personnes engagés peuvent ressentir car ils sont rapatrié d’urgence pour le sécurité, laissant derrière eux, ce qu’ils sont venue aider, là encore, j’ai trouvé qu’elle avait donné le ton juste au sujet.

Évidement j’ai adoré les liens puissants qui unissent les Irish, ils sont devenu un famille, toujours là, les uns pour les autres, c’est le plus grand force et c’est touchant. Leur soucis se règlent aussi, dans ce tome, chacun pouvant enfin rêver d’un avenir radieux et mérité.

Comme à chaque fois, il y avait un peu de nostalgie de quitter cet univers, ce qui prouve une fois de plus la talent de Blandine pour nous emporter dans son monde et nous faire aimer ses personnages.

C’est un dernier tome et j’avoue ne pas trop savoir quoi vous dire sans trop en dire, mais si vous aimer les romans compagnions, l’Irlande, l’amitié, l’amour alors découvert cette saga ainsi que les autres univers de l’autrice.


La chronique de Léa

Note personnelle :

Avis

Tout d’abord je remercie l’autrice pour l’envoi de ce roman en service presse numérique.

L’histoire : Nous retrouvons Oliver pour ce quatrième et dernier tome des Irish Renegades. En effet, ce tome est un peu différent car il se passe en Irlande. Notre petit groupe va voyager pour suivre Oliver chez lui car un drame a eu lieu dans sa famille. Oliver va devoir accepter cela et vivre avec même si pour lui, intérieurement, c’est super dur. Il se cache pour ne pas craquer devant ses amis mais lorsqu’il est seul c’est très compliqué à gérer. Ce n’est donc pas sans compter sur amis qu’il va commencer une nouvelle vie en Irlande pour au moins quelques mois voire plus. De plus, il va y rencontrer une sublime jeune femme qui lui est pas inconnue et qui est au courant du drame. On découvre aussi une enfance pas facile du côté d’Oliver et un père vraiment horrible même encore aujourd’hui et qui va lui en faire voir de toutes les couleurs. Mais Neala est là pour réconforter notre petit Oliver. J’ai adoré ce dernier tome même s’il est différent des autres. On fini la saga en douceur et avec moins de noirceur que dans les derniers tomes notamment le 3. Je n’ai pas eu de coup de cœur mais j’ai adoré cette histoire.

Les personnages : Premièrement, Oliver c’est un homme que j’ai adoré. J’avais hâte de lire le tome sur lui puisque c’est un personnage assez mystérieux et sur qui on en savait peu. Il est doux et en même temps on voit qu’il essaie de faire le dur et de garder pour lui ses émotions. de plus, nous suivons Neala la fameuse jeune femme de son enfance. J’ai adoré la rencontrer, c’est une jeune femme engagée non seulement par son métier mais aussi dans sa relation avec Oliver. Bien évidemment, c’est une romance donc ce n’est pas un spoil de dire que j’ai adoré leur romance et que leur histoire est magnifique. Ensuite, j’ai adoré retrouver toute la petite troupe notamment Sarah, Elwynn et Lucy les 3 femmes phares de ces 3 premiers tomes. Ce sont des femmes fortes, drôles et qui n’ont pas leur langue dans leur poche. du côté des hommes, on retrouve Keziah, Farell et Malone, j’ai adoré les retrouver et voir évoluer leur relation avec leur compagne. Mais j’ai aussi adoré voir l’évolution du groupe entier. c’est un groupe soudé et qui est toujours là les uns pour les autres on le voit notamment dans ce dernier tome qui marquent vraiment l’esprit de cette saga: le soutien, l’évolution, la maturité et l’amour bien sûr. enfin, on ne peut pas parler de cette saga sans parler de Hailey, la fille de Malone. C’est une petite fille vraiment très intelligente drôle, attachante et très touchante. Elle met souvent les personnages dans des situations cocasses et malgré son jeune âge, elle ne manque pas de répartie. C’est vraiment un des personnages phares de l’histoire et qui restera gravé dans ma mémoire.

La plume : Comme à chaque fois, la plume de de Blandine m’a convaincu. On est dans un récit beaucoup plus léger de ce qui a pu être fait dans les derniers tomes, pour autant, je ne me suis absolument pas ennuyée, j’étais prise dans l’histoire et j’étais emportée avec les personnages. Ça, il faut réussir à le faire car ce n’est pas facile d’arriver à capter son lecteur autant sans qu’il se passe des milliards de choses.

En résumé, ce n’est pas un coup de coeur pour ce dernier tome. En effet, avec le précédent tome on était habitué à beaucoup d’événements, beaucoup de rebondissements et ici c’était moins le cas. Cependant, cela ne m’a pas empêché d’adorer le roman. Si je veux faire un retour global sur la saga, on peut dire que c’est une saga coup de coeur. C’est la première que j’ai lu de l’autrice, j’ai lu le premier tome des Wild crows mais pour l’instant cela reste tout de même cette saga qui reste la première dans mon cœur. Je pense que c’est dû au fait que c’est la première que j’ai lu de l’autrice, c’est celle qui m’a fait découvrir sa plume et son univers. Je vous recommande chaudement cette saga qui est vraiment super sympa. Les personnages, la plume, l’histoire, tout est vraiment génial. Je ne sais pas quoi dire de plus pour vous convaincre mais foncez vraiment vers cette saga ou en tout cas vers un écrit de l’autrice vous ne serez pas déçus.

J’espère que cette chronique vous aura plu, je vous fais de gros bisous et je vous souhaite de bonnes lectures les amis.


Tome 1 : Malone
Tome 2 : Farrell
Tome 3 : Keziah

Un commentaire sur « Oliver »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s