Publié dans Frissons & Suspens [Polar]

Froid d’enfer

Saga Nikki Heat de Richard Castle
Tome 3 : Froid d’enfer

Titre VO: Heat Rises
Date de parution:
 2012
Nombre de pages: 362
Édition: City Edition
Format: Broché
Prix: 18.25 euros
– prix kindle: 6.49 euros
– prix poche: 8.20 euros
Genre: Frissons & Suspense [Polar]


Résumé de l’éditeur

Un prêtre est retrouvé assassiné dans un club fétichiste de New York. Pour Nikki Heat, c’est le début de l’affaire la plus dangereuse de sa carrière. Elle se retrouve aux prises avec un baron de la drogue, un agent véreux de la CIA, et un mystérieux escadron de la mort… Nikki s’approche trop près de la vérité. Au point de se voir mise à pied. Elle n’a plus personne à qui faire confiance ni demander de l’aide. Personne, sauf le seul homme de sa vie qui ne soit pas flic, le journaliste Jameson Rook. Au milieu de l’hiver le plus froid qu’ait connu New York depuis un siècle, le duo de choc va devoir se plonger dans les méandres moites du crime organisé…


Mon avis

Et voilà, enfin un « Castle » que je trouve plutôt pas mal… Bon, vu que j’aimais pas spécialement ceux d’avant, c’était pas un trop gros challenge à relever…

Je trouve que dans celui là, l’enquête est vraiment intéressante et vraiment tordue (tordue dans le sens qu’au moins cette fois, on voit vraiment pas venir la fin…)

Bon, par contre, toujours aucun attachement aux personnages et Nikki est tout ce que je déteste chez Beckett mais sans la partie qui rend le personnage attachant. Elle se donne des airs de sensibilité et de force mais en fait, elle est juste psycho-rigide… Et Rook… Un Castle du pauvre. Je pense que si j’étais pas aussi fan de la série, il n’y aurait pas les comparaisons entre les personnages et peut-être que les choses seraient différentes mais bon…

J’ai toutefois trouvé l’écriture meilleure dans ce tome… J’avais vraiment plus envie de lire, de connaître la suit et j’avais pas l’impression de pédaler dans un livre sans plaisir que je lisais juste pour connaître la fin…

Par contre, je trouve la fin un peu « embrouillée », manque de clarté et inutilement dramatique… Et une fin qui laisse un arrière gout amer. Je ne sais pas si je vais chercher à me procurer les suites, j’avais trois livres, je les ai lues et pour le moment, j’éprouve vraiment pas le besoin de continuer….

On sait jamais… Si le hasard de la vie me fait tomber dessus, je serais toujours à temps de me poser la question…

Bann nanazka


avis partenaire

FiftyShadesDarker

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s