Publié dans Sciences fictions [galactique]

L’aube est bleue sur mars

L’aube est bleue sur mars de Florence Hinckel

Date de parution: 2022
Nombre de pages: 503
Édition: Nathan
Format: Ebook
Prix: 13.99 euros
– prix broché : 17.95 euros
Genre: Science-Fiction [galactique]
Note personnelle: 


Résumé de l’éditeur

Dans futur proche où nous faisons face à la crise climatique et sommes à la recherche d’un nouvel espace de vie, découvrez le nouveau roman réaliste de l’autrice plusieurs fois récompensée Florence Hinckel, sur la conquête spatiale, où tous les faits scientifiques sont vraisemblables et vérifiés.


Début du livre:
« Vous désirez faire partie des premiers humains qui poseront le pied sur Mars ?. »

Fin du livre (attention potentiel spoiler):
« Quoi qu’on fasse, l’univers nous le rendra. »


Mon avis

L’histoire : Au début de cette lecture, j’ai vu un parallèle net avec Phobos de Victor Dixen, une série que j’aime beaucoup, mais ici l’aspect téléréalité est beaucoup moindre, et on est ans un registre plus sérieux. On parle beaucoup de deuil, d’environnement, de famille, de liens, de responsabilités. On est aussi plus réaliste, je trouve. L’histoire défile assez vite, avec quelques passages en arrière, qui expliquent plutôt bien le deuil d’Esther d’avoir perdu sa petite sœur, Chloé, à l’âge de 10 ans, ce qui, bien évidemment, a fini par séparer sa famille. Le père reste scientifique, toujours à ses recherches, la mère a refait sa vie.

Le monde va mal dans ce roman. Mais l’exploration spatiale est relancée, avec tous les espoirs que cela peut comporter.

La plume de l’auteur : Très fluide, on passe de phases de réflexion à des moments plus actifs sans ressentir de longueurs, et personnellement j’ai été très immergée au travers du point de vue d’Esther, écrit à la première personne.

Mon avis général : Les thèmes sont assez forts, et d’actualité. Que ce soit au niveau d’épidémies, d’environnement, ou un renouveau de la conquête spatiale (pas encore totalement d’actualité mais proche, surement). C’est une très bonne lecture, qui fait un peu réfléchir, et ne déprime peut-être pas autant que certaines lectures SF que j’ai eu récemment vis à vis de la nature humaine.

Merci beaucoup à Nathan et à Babelio pour la découverte de ce roman !

Un commentaire sur « L’aube est bleue sur mars »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s