Publié dans Fantasy [autre fantasy]

Les orphelins du royaume

Grisha de Leigh Bardugo
Tome 1 : Les orphelins du royaume

Titre VO: Shadow and bone
Date de parution:
2017
Nombre de pages: 338
Édition: Milan
Format: Broché
Prix: 15.90 euros
– prix kindle: 10.99 euros
– prix poche: 7.90 euros
Genre: Fantasy [Autre fantasy]
Note personnelle:  (note réelle : 3.5/5)


Résumé de l’éditeur

« Je vous ai attendue très longtemps, Alina. Vous et moi allons changer le monde. »

OMBRE. GUERRE. CHAOS.

Un royaume envahi par les ténèbres. Un élite magique qui se bat sans relâche contre ce mal. Des citoyens envoyés en pâture aux créatures qui peuplent le Shadow Fold. Parmi eux : Alina Starkov.

ESPOIR. DESTINEE. RENOUVEAU.

L’avenir de tous repose sur les épaules d’une orpheline qui ignore tout de son pouvoir. L’Invocatrice de lumière.


Début du livre:
« Les serviteurs les appelaient les malenchki, les petits fantômes, parce qu’ils étaient les plus petits et les plus jeunes, et parce qu’ils hantaient la demeure du duc en gloussant. »

Fin du livre (ATTENTION SPOILER, surlignez pour le découvrir):
« Mais ils étaient ensemble, et une nouvelle vie les attendait de l’autre côté de la mer. »


Mon avis

« Ce qui était tapi en moi remonta soudain à la surface pour répondre à l’appel du Darkling. Je répondis. Et le monde explosa dans un éclair de lumière. »

On plonge dans le royaume de Ravka, divisé depuis deux siècles par le Shadow Fold, une épaisse couche de ténèbres remplie de dangereuses créatures, les volcras. Pour garder le contact entre les deux parties de la nation, l’armée effectue régulièrement des voyages dans le Fold. Militaires se mêlent donc à contrecœur aux Grishas, des soldats dotés de pouvoirs exceptionnels.

Nous suivons donc Alina Strakov, cartographe de l’armée qui se retrouve à bord du prochain bateau en partance pour le Fold. Mais lorsque l’équipage se fait attaquer par les volcras et que son meilleur ami se retrouve gravement blessé, elle génère contre toute attente une boule de lumière. Inconsciente du grand pouvoir qu’elle possède depuis l’enfance, le Darkling, leader des Grishas, lui fait intégrer le programme d’entraînement.

J’ai adoré découvrir l’univers imaginé par l’autrice, qui s’inspire d’ailleurs beaucoup de la culture russe. Il mélange une impression de merveilleux et de danger à chaque page.

Le personnage d’Alina est très intéressant, notamment par rapport à son pouvoir particulièrement unique. Du jour au lendemain, elle devient l’unique espoir du royaume pour vaincre le fléau auquel il fait face depuis des générations. Mais elle reste une jeune fille ordinaire, une orpheline qui n’a jamais eu de grandes ambitions. Son côté altruiste et battant m’a séduite dès le début du roman. Le seul point négatif de ce personnage est la relation qu’elle entretient avec Mal : elle est amoureuse de lui depuis des années, mais lorsqu’elle est à ses côtés, j’avais toujours l’impression qu’elle se diminuait, qu’elle se faisait passer pour une autre, pour lui plaire. Ça m’a beaucoup dérangée !

Je n’aime évidemment pas le personnage de Mal, que j’ai trouvé assez fade, égoïste et même moralisateur envers Alina sur la fin. Il ne la voit pas pendant des années et flirte avec tout ce qui bouge, mais ne se réveille que quand elle se découvre un grand pouvoir et qu’elle prend enfin son envol. Je l’ai trouvé faux !

J’ai beaucoup aimé le Darkling, un personnage très mystérieux et dangereux de par son pouvoir. Son opposition ténèbres/lumière avec Alina m’a beaucoup plu et leur rapprochement était intéressant à découvrir. J’aime leur relation, bien qu’ambigüe.

J’ai également apprécié les personnages de Baghra et Genya, même si elles sont au second plan de l’histoire. Je suis assez mitigée quant à Zoya, parce que c’est certes une jeune femme horripilante, mais j’ai aussi l’impression qu’elle est plus que ça… je verrai bien comment elle évolue dans les tomes suivants !

La plume de l’autrice rend la lecture très fluide et addictive. Malgré que ce soit de la fantasy, il est facile de se retrouver au milieu de cet univers et des nombreux personnages.

Je vous conseille de lire ce roman si vous voulez passer un bon moment. J’ai d’ailleurs déjà commencé le tome 2 !


La chronique de Léa

Note personnelle :

Avis

L’histoire : Nous suivons Alina Starkov, une jeune femme cartographe. Elle évolue dans une univers de fantasy où les gens sont classés par catégorie : les soldats, les grishas, les cartographes… Les grishas sont des êtres dotés de pouvoirs qui ne sont pas réellement bien vus par les humains et qui sont mis à part. Un jour, une expédition à lieu dans le Fold, un endroit rempli de créatures malfaisantes et où on ne survit pas souvent. Alina va tout faire pour être de la partie puisque son meilleur ami : Mal, un soldat, va y être envoyé. Tout ne va pas bien se passer car lorsqu’on va s’en prendre à lui dans le Fold, elle va le défendre et un éclat de lumière éblouissant va remplir le bateau. C’est alors que notre jeune femme va être chassée pour son immense pouvoir : celui de l’Invocatrice de lumière. J’ai adoré ce premier tome, c’est un univers original auquel je me suis attachée et je n’avais pas envie de le quitter.

Les personnages : Tout d’abord, Alina. J’ai adoré cette jeune femme, elle est forte et vraiment attachante. Puis, Mal, c’est mon personnage masculin préféré, je l’aime vraiment beaucoup, il ferait tout pour Alina et j’adore leur relation. Ensuite, nous découvrons le Darkling, un personnage que j’ai aussi apprécié malgré que je le trouvais louche. Enfin, nous faisons également la connaissance de Baghra, une femme exceptionnelle et sage qui inspire le respect et que j’ai adoré également.

La plume : J’ai eu du mal avec le style d’écriture au départ car je le trouvais lent. Cependant, j’ai trouvé que le rythme s’accélère de plus en plus et à la fin j’étais accroc. Je continuerai à lire avec plaisir le deuxième tome en espérant qu’il y est un peu moins de longueurs.

En résumé, ce n’est pas un coup de cœur mais j’ai adoré ce premier tome. La plume est agréable malgré quelques lenteurs, l’histoire est intéressante et intrigante et les personnages sont touchants. Je vous recommande vivement de débuter cette saga car personnellement, ce premier tome m’a convaincue.

J’espère que cette chronique vous aura plu, je vous fais de gros bisous et vous souhaite de bonnes lectures

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s