Publié dans Livres illustrés [manga/BD/comics]

Écume de nacre

Sirènes et Vikings de Gihef et Dominici
Tome 2 : Écume de nacre

Date de parution: 2020
Nombre de pages: 56
Édition: Les Humanoïdes Associés
Format: Broché
Prix:14.50 euros
– prix kindle : 5.99 euros
Genre: Livres illustrés [Bande Dessinée]
Note personnelle:    


Résumé de l’éditeur

Victime d’une prophétie, la jeune Freydis fut abandonnée par son clan de sirènes et recueillie par une famille viking. Élevée en guerrière et fière de son appartenance au peuple norrois, elle est prête à tout pour anéantir les sirènes, auxquelles elle voue une haine farouche. Mais les liens du cœur seront-ils plus forts que les liens du sang ?


Aperçu

.


Mon avis

Tout d’abord je remercie la maison d’édition pour l’envoi de sa BD en papier via la masse critique Babelio.

L’histoire : Nous sommes dans un monde peuplé de vikings et de sirènes s’affrontant pour le royaume des mers du Nord. Dans ce second opus, les vikings viennent d’être battus et les drakkars du village viking s’échouent au port. A l’exception d’un, ils sont vides. Tout de suite et presque sans hésitation, les vikings vont penser que c’est l’oeuvre des sirènes. J’ai vraiment bien aimé ce tome 2, même sans lire le 1, il est très compréhensible et nous sommes directement dans l’action. Il y a par moment des tranches de vie d’un des personnages en flash back et j’ai bien aimé le rythme apporté à la BD.

Les personnages : Nous suivons principalement Freydis, une jeune femme dans le clan des vikings, c’est un personnage très important et j’ai adoré la suivre, c’est une femme forte et courageuse. Ensuite, nous avons le Jarl, ce qui peut être traduit comme le chef des vikings, qui s’appelle Lothar, j’ai bien aimé ce personnage, en bon chef il paraît froid mais j’ai apprécié le suivre. Il y aussi, Svein, le fils de Lothar, le futur Jarl, j’ai pas du tout aimé la façon de se comporter de ce personnage, sûr de lui et macho. Pour finir, je voudrais m’attarder sur le personnage de Hefring, une sirène, j’ai adoré cette femme, elle m’a fait beaucoup de peine.

La plume : Comme ce n’est pas un roman, c’est difficile de parler de la plume mais je voudrais en dire quelques mots. Il n’y a pas trop de textes et moi c’est ce que j’aime en BD, peu de textes pour une immersion totale dans l’action et une concentration sur le dessin. J’ai vraiment bien aimé le rythme que l’auteur a donné l’histoire.

Le dessin : J’ai adoré le dessin, en BD comme en manga, je suis assez difficile niveau dessin car selon moi, c’est un élément clé de ce type d’ouvrage et que s’il ne me plaît pas je ne serai pas tentée de l’acheter et lorsque je le lirai je serai bloquée par les dessins qui ne sont pas à mon goût. Ici, c’est typiquement le genre de dessin qui me plaît et j’ai apprécié les couleurs choisies par l’illustrateur.

Un commentaire sur « Écume de nacre »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s