Publié dans Livres illustrés [manga/BD/comics]

Le fléau des abysses

Sirènes & Vikings de Ruscake F – Briones P
Tome 1 : Le fléau des abysses

Date de parution: 2020
Nombre de pages: 56
Édition: Les Humanoïdes Associés
Format: broché
Prix: 14.50 euros
– prix kindle : 5.99 euros
Genre: Bande dessinée
Note personnelle: 


Résumé de l’éditeur

Dans un monde peuplé de créatures issues de la mythologie nordique, sirènes et Vikings s’affrontent pour le Royaume des Mers du Nord. Dans cette guerre, la sirène Arnhild est parvenue à dompter l’effrayant Jörmungand, un monstre marin qu’elle lance à l’assaut des drakkars.



Mon avis

J’ai lu ce livre dans le cadre de la masse critique Babelio et je remercie les éditions Humanoides associés et babelio pour l’envoi et pour leur confiance.

Quand j’ai postulé, je n’avais pas remarqué que c’était une BD, alors j’étais très inquiète car je ne lis jamais de BD.

Ce premier volume est vraiment bien tourné, l’univers est captivant. Ici, on va suivre le clan des sirènes et des norrois, deux peuples qui se vouent une haine depuis des siècles et se livre bataille à chaque fois qu’un des leur trépasse.

Au début de l’album, des pêcheurs Norrois capturent par hasard dans leur filet, une sirène. Découvrant leur bévue et par peur des superstitions, ils tentent de s’en débarrasser maladroitement et elle finit par mourir, déclenchant de nouveau les hostilités entre ces deux peuples.

J’ai beaucoup aimé le déroulement de l’histoire, l’interaction des protagonistes. J’ai apprécié la tentative de trêve lancé par deux représentants de chaque clan, montrant à l’autre qu’ils ne sont pas si différents et qu’ils ne se connaissent pas si bien finalement. Mais la trahison rôde et des années de déchirement ne peuvent être effacés comme cela, surtout quand les complots s’en mêlent. Les auteurs nous livrent une histoire prenante et attachante avec une once de romance.

Le graphisme se prête à l’histoire et épouse à merveilles l’ambiance parfois sombre de ce volume. De plus, le réalisme du dessin est superbe, on distingue facilement les traits distingtifs que chaque peuplades.

Une lecture agréable et une histoire qui me donne envie de découvrir la suite.

Un commentaire sur « Le fléau des abysses »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s