Publié dans Fantastique [Créatures surnaturelles]

Evermore

Eternels de Alyson Noël
Tome 1 : Evermore

Titre VO: Evermore
Date de parution: 2009
Nombre de pages: 342
Édition: Michel Lafon
Format: Broché
Prix: plus de disponibilité en broché
– prix kindle: 6.99 euros
– prix poche: 7.00 euros
Genre: Fantastique [Créatures Surnaturelles]
Note personnelle: phénix phénix phénix


Résumé de l’éditeur

Avant l’accident, Ever Boom était une adolescente populaire et joyeuse. Quand elle perd toute sa famille dans cet épisode tragique, elle reçoit soudain un terrible don: celui de lire dans les pensées des gens et de connaître leur vie simplement en les touchant. Elle se renferme alors sur elle-même et évite le contact des élèves du lycée qui la regardent comme une chose bizarre… Jusqu’au jour où elle rencontre Damen Auguste.

Damen est mystérieux et d’une beauté inquiétante. Toutes les filles du lycée se le disputent mais c’est à Ever qu’il s’intéresse. Or c’est le seul être dont elle ne peut pas découvrir les pensées. Et personne ne sait réellement qui il est ni d’où il vient. Damen n’est pas un simple mortel, Ever en est certaine. Elle sait aussi qu’elle est profondément et irrémédiablement attirée par lui.


Début du livre:
« – Devine qui c’est ! »

Fin du livre (attention potentiel spoiler):
« – Moi aussi, je t’aime. Depuis toujours. Pour toujours »


Mon avis

L’histoire se concentre sur Ever, qui a perdu ses parents et sa petite soeur dans un accident de voiture, et qui a donc dû emménager avec sa tante en Californie. Seulement depuis cet accident, Ever peut percevoir les auras des gens ainsi que leurs pensées ce qui ne l’aide pas vraiment à avoir une vie sociale saine. Elle vit donc en recluse, ne parle qu’à deux personnes au lycée et est détesté par la plupart des autres élèves. Jusqu’au jour où elle rencontre Damen, qui est la seule personne vivante dont elle ne peut lire les pensées. L’alchimie passe tout de suite entre ses deux jeunes gens, mais Ever découvre que son camarade cache de nombreux secrets…

Cette lecture n’aura pas été un coup de coeur, loin de là… mais je ne peux pas dire que j’ai détesté non plus…

J’ai bien aimé l’histoire de base, les pouvoirs d’Ever et son incapacité à pouvoir les contrôler est bien écrite, et j’ai trouvé que ça changeait un peu des personnages super puissants qui peuvent de suite prendre le contrôle de leur don sans problèmes…
Cependant, ce qui m’a beaucoup moins plu, c’est le comportement des personnages.

Ever est une jeune fille intelligente et, certes, traumatisée mais elle ne cherche même pas à s’en sortir ! Elle rejette tout le monde et vit constamment dans le passé. Elle dit qu’elle aurait préféré mourir, qu’elle voudrait mourir là tout de suite pour rejoindre sa famille et parce qu’elle en a marre de ses pouvoirs mais je n’arrivais pas à croire en son désespoir.

Il y a ensuite Damen, qui m’a énervé par sa manière de se conduire avec Ever. La pauvre ne sait plus sur quel pied danser: un coup il flirte avec elle et le lendemain il l’évite complètement… Pas très gentleman tout ça ! En revanche, j’ai bien aimé leur romance
ATTENTION SPOILER (surlignez pour le découvrir) surtout le fait qu’ils soient ensemble depuis des siècles et qu’il la retrouve pour essayer de la sauver à chaque fois… c’est mignon tout plein ! FIN DU SPOILER 

Mais celle que j’ai vraiment détesté c’est Haven. C’est soit-disant la meilleure amie d’Ever… mais c’est une amie en carton ! Elle est égocentrique et limite méchante, elle n’a aucune personnalité et préfère copier les autres. Elle délaisse carrément Ever pour traîner avec Drina, une nana qu’elle a rencontré deux jours avant… je comprends pas vraiment son attitude ! C’est typiquement le genre de personne que j’évite comme la peste dans le vie de tous les jours donc j’ai levé les yeux au ciel de très nombreuses fois en lisant ses frasques.

Cependant, j’ai réellement été prise dans l’action finale, l’histoire d’Ever est bien construite et c’est principalement ce qui me donne envie de continuer à lire cette saga.

En bref, ce roman fait partie ce que j’appelle ‘la vague Twilight’, qui sont des romans Young Adult qui parlent de vampires et/ou magie mais qui sont moins bien que Twilight (parce que OUI j’ADORE Twilight et j’en suis fière) ! C’est là qu’on voit combien le genre YA a évolué depuis que j’étais adolescente…

Mais ça reste une agréable lecture malgré tout !

bann octavia 4


partenaire

FiftyShadesDarker

3 commentaires sur « Evermore »

  1. Merci pour cette chronique, j’hésitais à le lire et je sais maintenant que je ne le lirais pas. Toi tu es fière d’aimer Twilight moi je suis fière de ne pas aimer 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s