Publié dans Non classé

Le Mardi sur son 31 #12

Coucou les petits chats,

Ce rendez-vous est proposé par LES BAVARDAGES DE SOPHIE. Il s’agit tout simplement de donner une citation de la page 31 du livre que l’on est en train de lire.

Lire la suite de « Le Mardi sur son 31 #12 »
Publié dans Non classé

My Hispter Christmas

My Hispter Christmas de Mag Maury

Titre VO: 
Date de parution:
 2018
Nombre de pages: 321
Édition: Addictive; Collection: Luv
Format: ebook
Prix: 4.99 euros
– prix broché: 14.90 euros
Genre: New Adult
Note personnelle: rose new adultrose new adult rose new adultrose new adultrose new adult


Résumé de l’éditeur

Il déteste Noël, elle adore… ça démarre mal !
***
À Liverpool, le Barbershop Hipster Maniac est une institution. Tenu par trois amis barbus et tatoués, c’est l’endroit idéal pour écouter du bon rock, se faire tailler la barbe et boire un coup !
Sauf que pour Line, c’est aussi le début des ennuis. Pour commencer, à son arrivée dans le quartier, elle a embouti la voiture de Jordan, l’un des trois barbiers. Ensuite, elle a découvert qu’ils étaient voisins de commerce… et de palier !
Impossible donc d’échapper à cet homme au regard de braise, au corps imposant de muscles et de tatouages… et au caractère insupportable !
Il l’attire, la repousse, joue avec elle, mais le pire, c’est qu’il déteste Noël… alors que c’est la période préférée de Line !
À coups de décorations lumineuses, de baisers enflammés et de répliques cinglantes, la guerre est déclarée !


Début du livre:
« Au beau milieu des cartons qui encombrent mon appartement, mes yeux se posent sur les toits de Liverpool dont les nuages bas semblent caresser chaque tuile. »

Fin du livre (attention potentiel spoiler):
« L’aimer et les aimer de toutes mes forces, de toute mon âme… »


Mon avis

Aujourd’hui on va parler de cette merveille, encore merci  aux edaddictives pour leur confiance, j’adore être en partenariat avec vous, et faire des découvertes comme ce livre ça n’a pas de prix 😊

Un livre que j’ai dévoré qui m’a tenu éveillé jusqu’à 2h38 😱ouais j’ai été obligé de faire deux siestes le lendemain pour m’en remettre 😂

On alterne les chapitres entre Jordan notre barbu mystérieux propriétaire d’un barber shop avec Sonny et Timothy ses amis de toujours et Line jeune femme qui emménage au dessus de la boutique d’antiquités que son grand père vient de lui léguer.

Deux caractères bien différents, Line la joyeuse pleine de vie et Jordan le dragueur plein de secrets, mais leur alchimie et leurs altercations ne nous laisse pas insensible, des passages juste hilarants. J’ai vraiment passé un excellent moment, je ne m’attendais pas à un tel humour, et ce suspense sur le passé de Jordan qui ne nous est révélé qu’à la fin, j’ai eu le temps de me faire mes plans, mais encore une fois j’avais pas vu venir ce dénouement la 🤦🏻‍♀️

Je vous avoue que j’ai une forte préférence pour Jordan le barbu torturé, et j’aimerai bien voir une suite arriver avec Sonny et Timothy.

L’univers des barbus tatoués est plein de charme j’ai vraiment adoré.

Par contre même si le titre fait référence à la période de Noël et que l’histoire se déroule durant cette période ce n’est absolument pas le sujet principal et je ne la classe pas en tant que romance de Noël. La fin dénote un peu avec le reste du livre mais ça reste très intéressant quand même.

Je vous recommande fortement ce livre, l’univers des hipster m’était inconnu et je ne regrette pas cette découverte 😬

Je vous souhaite de belles lectures 😘

bann audrey 1

 

Publié dans Non classé

Le livre des portes

Galénor de Audrey Verreault
Tome 1: Le livre des portes

Date de parution: 2016
Nombre de pages: 358
Édition: autoédité
Format: ebook
Prix: 3.99 euros
– prix broché: 17.94 euros
– prix poche : 17.00 euros (non c’est pas une erreur)
Genre: Fantasy [Autre fantasy]
Note personnelle: autre fantasy fiole  autre fantasy fiole autre fantasy fiole 


Résumé de l’éditeur

Dans un monde où cohabitent humains, elfes et inferniths – des êtres hybrides mi-humains, mi-démons comme des muses, des vampires, des chimères… la guerre fait rage. Mené par un mage noir nommé Kendrick, un groupe d’inferniths terrorise Galénor depuis des décennies – meurtres, maisons incendiées et disparations s’enchaînent… JudyAnn, une jeune paysanne, voit sa vie changée à jamais lorsque le célèbre Edgar Grimm Mérindol lui apprend qu’elle est une géminie, sorte de magicienne qu’elle croyait pourtant disparue… Elle partira pour la grande cité de Godwynn où elle apprendra à maîtriser ses pouvoirs avec Vincent, un professeur et un vampire pas comme les autres…Amitié, amour, trahisons, surprises et dangers mortels l’attendent, dans un monde où il est parfois difficile de différencier le vrai du faux et où de vieilles craintes et superstitions se sont installées…Le livre des Portes est le premier tome des aventures de JudyAnn à travers Galénor.


Début du livre: 
« La nuit était tombée depuis peu. »

Fin du livre (attention potentiel spoiler):
« Elle ne pouvait pas révéler à Mila ce qu’elle avait découvert sur ses origines. En tout cas, pas dans cette salle bondée. »


Mon avis

J’ai lu ce livre dans le cadre d’un service presse, je remercie l’autrice et le site simplement pro pour l’opportunité.

Dans ce livre, on va suivre JudyAnn, comme tout le monde, à ses dix-neuf ans elle va être testée afin de savoir si elle a le « gène » de la magie. Les magiciens sont devenus rares dans le pays de Galénor et donc précieux. Quand arrive le test, la surprise est de taille : JudyAnn est bien une magicienne, mais pas n’importe laquelle, une race censée être éteinte. Commence alors pour la jeune femme une nouvelle vie, accompagnée de son fidèle phœnix Drago, c’est le cœur gros qu’elle quitte sa famille d’adoption, son village reclus et ses amis pour la capitale. Escortée par Vincent, son futur professeur et accessoirement vampire, le voyage ne sera pas de tout repos pour rejoindre la cité de Godwynn.

J’ai apprécié découvrir cet univers riche et travaillé peuplé de créatures diverses et variées allant du classique vampire aux espèces plus originales (cheval à tête de dragon, aigle à queue de serpent et j’en passe). C’est avec Tom, Kyle et Daphné, magiciens spéciaux comme elle, qu’elle va commencer les cours de magie, mais surtout découvrir son pouvoir et le dompter.

J’ai aimé que notre héroïne s’émerveille de tout et s’intéresse au monde, du coup elle évolue énormément, notamment sur ses préjugés sur les inferniths (être hybrides mi-humain, mi-démon).

J’ai aimé sa relation avec Vincent, ils sont touchants et attendrissants même si les révélations concernant Vincent sont déroutantes.

Tom, Kyle et Daphné sont des personnages secondaires intéressants, mais j’aurais toutefois aimé qu’ils s’affirment plus, les trouvant parfois assez banales et lisses.

J’ai adoré que l’art ait une place de choix dans ce roman, d’ailleurs le pouvoir de JudyAnn n’est pas sans me rappeler Ewilan. Le cirque et les trompes-oeil de Merindol nous invitent à l’imaginaire et à la fête.

Ce premier tome est très intense et pose énormément de bases, on fait connaissance avec de nombreux personnages, villes et coutumes. On ressent le travail de l’autrice, sa créativité et la richesse qu’elle a voulu mettre dans son univers, malheureusement, par moment, ce trop-plein d’informations et de descriptions m’a quelque peu perdue, j’avais l’impression que l’autrice voulait m’en mettre plein la vue.

J’ai passé toutefois un très agréable moment de lecture, dans un univers incroyable, à l’intrigue prenante et aux personnages attachants. Je prendrais un grand plaisir à me plonger dans les aventures de JudyAnn.

bann aurore

Publié dans Non classé

Amertume

Le Grand Nord de Sarina Bowen
Tome 1: Amertume 

Titre VO: Bittersweet (True North #1) 
Date de parution:
 2018
Nombre de pages: 400
Édition: Hugo Roman
Format: Broché
Prix: 17.00 euros
– prix kindle: 9.99 euros
Genre: New Adult


Résumé de l’éditeur

Griffin Shipley, propulsé à seulement 27 ans, chef de famille, (chargé de sa mère, de ses trois frères et soeurs et d’un grand père gâteux), se retrouve à la tête de la ferme familiale dont il hérite. Il s’attendait à tout sauf à tomber sur celle avec laquelle il avait partagé quelques soirées torrides à l’université. Audrey quant à elle, n’avait pas la moindre envie d’atterrir dans ce coin perdu du Vermont.

Pourtant ces deux- là vont se retrouver par hasard sur le domaine familial de Griffin. Audrey missionnée par la grosse entreprise qui l’emploie, une chaine de restaurant, doit passer plusieurs jours dans la région. Elle séduit toute la famille du jeune agriculteur par sa bonne humeur et ses talents de cuisinière. Mais cinq ans après leur histoire ils ont beaucoup changé. La vie, les épreuves les ont fait évoluer. Trouveront ils à nouveau un terrain d’entente ?


Début du livre:
« – Griffin?
Face à moi, ma mère assise à la table de ferme, tandis que je termine de mâcher la dernière bouchée de son bacon fumé au bois de pommier. »

Fin du livre (attention potentiel spoiler):
« Je roule les kilomètres qui me sépare de la ferme et rentre chez moi pour préparer une nouvelle fournée de biscuits au gingembre pour mon homme. »


Mon avis

Alors déjà je tiens à dire que j’ai lus le tome 3 (que j’avais gagné à un concours) avant de lire le tome 1 et 2 mais bon c’est pas grave. Bref le tome 3 était une très belle découverte !

Ne lisez pas ce livre si vous avez faim ! Lol

Audrey est une jeune ambitieuse qui souhaite ouvrir son propre restaurant. Mais le milieu de la restauration est impitoyable et Audrey se retrouve à négocier des produits de qualité pour un prix misérable. Audrey a une formation culinaire, pas commerciale ! Et quelle surprise quand elle se retrouve à négocier avec l’homme qu’elle a fui le lendemain d’une nuit passionnée.

Griffin doit s’occuper de la ferme familiale pour subvenir aux besoins de tous les membres de sa famille. C’est un homme qui porte beaucoup sur ses épaules et qui prend très à coeur ses responsabilités.

Malgré quelques petites longueurs, j’ai apprécié ma lecture, j’aurai quand même aimé un peu plus de piquant dans l’histoire. Une jolie romance, avec une bonne bouffée d’air frais du Vermont.

Hâte quand même de lire le tome 2, Ancrage!

bann sookie


partenaire

FiftyShadesDarker

Publié dans Non classé

Exposition Toutankhamon

unnamed 004

L’exposition célébrant le centenaire de la découverte du tombeau royal de Toutankhamon se tient à la Grande Halle de la Villette (Paris-XIXème arrondissement) depuis le 23 mars 2019 et y sera jusqu’au 22 septembre de la même année. Elle dévoile plus de 150 objets originaux issus du tombeau et 50 pièces qui voyagent pour la première et dernière fois hors d’Égypte. Je m’y suis rendue le mercredi 7 août 2019 en ayant pris mes places sur internet et j’ai appris qu’il n’y en avait plus aucunes jusqu’au dimanche 11 août. Ainsi je vous conseille de les prendre sur internet afin de ne pas avoir de mauvaises surprises sur place.

unnamed 001

Une visite très enrichissante avec de très beaux objets dans un excellent état de conversation et assez bien expliqués. Je vous avoue que je m’attendais à une exposition grandiose mais je suis restée un peu sur « ma faim ». En effet, j’ai été déçue car même si les objets présents sont magnifiques certains sont petits et dispersés dans plusieurs vitrines sur 8/9 salles afin de donner une impression d’importance. Je pensais voir le masque de Toutankhamon, présent sur les billets et les publicités, mais il n’y était pas (cela étant, nous pouvons voir sa réplique dans la boutique souvenir, 26.000 euros pour l’avoir dans votre salon si vous voulez) et les deux œuvres les plus importantes de l’exposition proviennent du Louvre !

unnamed 002

Une exposition gâchée par le manque d’organisation et de civisme de certaines personnes. Les groupes s’agglutinent devant les vitrines et restent devant jusqu’à la fin de l’explication de l’audioguide, empêchant ainsi de voir l’œuvre exposée. Cela devient même encore plus laçant lorsqu’ils prennent des centaines de photo pour un petit objet de quelques centimètres ou encore des selfies avec certaines pièces. D’après un vigile, il n’y avait pas beaucoup de monde à l’heure où j’y étais ! Aucune consigne de prévue pour les sacs à dos et poussettes : étant de petite taille, j’ai eu droit plusieurs fois au sac à dos dans la tête. L’exposition est victime de son succès, trop de visiteurs pénètrent en même temps dans les salles ce qui fait que malgré la belle présentation, nous n’avons pas le temps de voir et de lire. J’ai même découvert la présence de certains objets en discutant avec mes parents !

unnamed 003

Nous devinons facilement que le but des organisateurs était de faire du chiffre, certes l’exposition est très belle mais au vu du peu d’objets exposés (1/36 du trésor) et des conditions, c’est assez fort de café. Le prix du billet est très élevé (24 euros pour un adulte durant les vacances contre 17 pour le Louvre, entre les deux, mon choix est vite fait) et ceux de la boutique souvenirs encore plus ! 60 e le livre de l’exposition, des portes clés à 12 et d’autres prix affolants. Pour trois personnes sans audioguide, nous avons payé 72 e pour une exposition d’une heure environ, 120 e environ en comptant les quatre souvenirs achetés. Je voulais acheter un souvenir à la mère d’un ami, passionnée par l’Egypte et le seul « objet » pouvant lui plaire était à 200 euros ! Comme d’autres, je regrette cette « salle » car les objets sont soit de réalisation hyper médiocre soit trop onéreux

Je suis allée à l’exposition de Game of Thrones l’année dernière et c’était un réel bonheur à côté de celle-ci. La climatisation, peu de personnes et des prix abordables (18 e l’entrée pour un adulte), j’ai même pris un très beau livre expliquant toute la série et parlant de l’exposition à 15 e). Je suis déçue par cette exposition qui vaut quand même le coup d’œil mais pas son prix.

bann alice 4

Publié dans Non classé

Riverdale : The Day Before

Riverdale : The Day Before (Le préquel de la série) de Micol Ostow

Titre VO: The Day Before
Date de parution:
 2019
Nombre de pages: 252
Édition: Hachette
Format: Broché
Prix: 13.90 euros
– prix kindle: 4.99 euros
Genre: Young Adult


Résumé de l’éditeur  

Ce matin-là à l’aube, un coup de feu retentit du côté de la rivière Sweetwater, bouleversant la paisible bourgade de RIVERDALE. Mais à quoi ressemblait la vie des habitants avant ce terrible événement ?
Les semaines précédant la disparition du jeune Jason Blossom, quatre adolescents profitaient de leurs vacances d’été. Archie Andrews était secrètement amoureux.
Betty Cooper essayait de percer à Los Angeles alors que Veronica Lodge dominait encore Manhattan. Quant à Jughead Jones, il essayait juste de garder la tête hors de l’eau au sein de sa famille à la dérive…
Alternant leurs points de vue, ce prequel de la série explore la vie des quatre héros au cours de cet été qui a tout changé… à jamais.


Début du livre:
« Riverdale est surnommée « la ville qui a du pep’s »

Fin du livre (attention potentiel spoiler):
« Il est temps. »


Mon avis 

J’ai bien la saison 1 et 2 de la série sur Netflix, mais la dernière saison (3) j’ai trouvé que ça pars un peu dans tous les sens ça devient n’importe quoi, je trouve quand même qu’il y a énormément de mystère et de choses qui se passent à Riverdale.

Dans ce livre on suit donc Véronica, Jughead, Betty et Archie, les personnages les plus importants de la série. Grâce à ça on connaît les détails du départ de la mère de Jughead ainsi que celle d’Archie, on sait également comment Véronica s’est retrouvé à Riverdale et on en apprend un peu plus sur le personnage de Betty.

Il y a Jughead, je trouve que c’est un personnage qui a énormément souffert pendant son adolescence avec son père alcoolique, il est également à la tête du gang des South Sides Serpents, sa mère qui a mis les voiles avec sa petite sœur Jellybean.

C’est un garçon qui pourrait être paumé mais au contraire, il a les pieds sur terre, il aime écrire des histoires et il n’est pas comme la plupart des gens de son quartier.

Véronica quant à elle est encore plus détestable dans ce livre que dans la série, car à ce moment-là, les magouilles de son père n’ont pas encore été dévoilée donc elle vit vraiment sa vie de petite fille riche et pourrie gâtée. Elle se prend pour la reine du monde.

Archie vis encore le parfait amour interdit dans ce livre, mais ce qu’il ne sais pas c’est que Betty, sa meilleure amie de toujours est amoureuse de lui.

Archie est également un personnage que je ne supporte pas beaucoup…

Betty quant à elle est toujours fidèle à elle-même. Elle four son nez un peu partout et ça ne peut que lui ressembler.

En conclusion on en apprend un peu plus sur nos héros mais pas tant que ça je trouve, si vous aimez la série foncé!

C’était une lecture rapide.

bann sookie