Publié dans contemporain (Romance slow burn)

Love, Write and Shine

Love, Write and Shine de Gabrièle Macden

Date de parution: 2022
Nombre de pages: 358
Édition: Auoédition
Format: Broché
Prix: 15.90 euros
– prix kindle: 5.90 euros
Genre: Contemporain [Slow Burn]


Résumé de l’éditeur

♥Une histoire d’amour peut naître n’importe où… mais surtout dans les bras de n’importe qui.♥

Judith, écrivaine à succès, ne parvient plus à écrire. Elle bloque et aucune idée ne lui vient, mais sa maison d’édition insiste pour avoir un nouveau manuscrit.
Face à l’insistance de son agent, Arthur, et aidée par son conjoint, Judith trouve l’idée qui pourrait la sortir de ce mauvais pas. Or, Arthur s’y oppose violemment.

Faisant fi des oppositions de sa maison d’édition, elle se lance et publie son appel à projet sur les réseaux sociaux. Adulée et suivie par des milliers de lecteurs, l’écrivaine reçoit de nombreux messages dont celui de Mélissa.

Comment les deux jeunes femmes vont-elles se découvrir ? Quels sentiments vont-elles lier malgré la pandémie ?

♥Laissez-vous emporter par la douceur de Judith. Découvrez la détresse de Mélissa. Love, Write and Shine, slow-burn lesbien, vous entraîne dans une histoire d’amour réaliste.♥


Début du livre:
« Emmitouflée dans une couverture arc-en-ciel Judith observait les arbres. »

Fin du livre (attention potentiel spoiler):
« Aujourd’hui, Melissa réalisait son rêve devant les personnes qu’elle aimait.  »


Mon avis

Une lecture rayonnante et bouleversante !

Quand je vous disais que la romance peut aller bien au-delà de la romance. Voilà le parfait exemple ! Mais quelle histoire 😱 !

On part avec deux personnages qu’on découvre doucement durant la première partie du roman. On découvre deux vies réalistes qui semblent « banales » et heureuses.

Puis on se rend compte petit à petit que tout n’est pas forcément tout beau tout rose. (surtout pas rose Judith n’aime pas 😬) Et quand je dis pas rose, vraiment pas ! Chacune des deux femmes a ses défauts et addictions, mais aussi des soucis avec l’entourage et le relationnel. Chacune doit s’en rendre compte et s’aider ou se faire aider. Accepter le changement et l’aide, ce qui n’est pas simple. Jamais simple de se retrouver face à soi et à ses soucis. Et rien ne se règle en claquant des doigts. Ce roman montre bien cela. Puis chacune doit faire son bout de chemin.

Ce roman commence au début du premier confinement. Je pense que le fait d’avoir été seule à permis aux personnages de sombrer au plus bas ou monter au plus haut. Chacune a pu remettre sa vie en question et changer si elle le souhaitait. Beaucoup de choses se passent pour Mélissa et Judith (et Patachon évidemment !).

Ce roman se passe sur plusieurs mois et c’est trop court ! Je voulais en savoir plus ! Surtout savoir comment fini notre cher et tendre (on parle sur un ton très ironique là)! Mathou. Rahaaahhh ce Mathou. Je ne pensais pas pouvoir détester un personnage en si peu de temps. J’aurai pu le plaindre au début, mais l’autrice a finement écrit pour que je le déteste de tout mon cœur 😱

Enfin, ce roman est remplit de bons messages. S’aimer soi même, prendre le temps, accepter de se faire aider, parler, savoir s’écouter. J’ai adoré. Je souhaite que l’autrice écrive encore. Il y a un certain talent dans la description des comportements extrêmes. Peut-être un roman sur le sujet à venir?

En tout cas merci. MERCI !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s