Publié dans Histoires revisitées

Un sort si noir et éternel

The Curse Breakers de Brigid Kemmerer
Tome 1 : Un sort si noir et éternel

Titre VO: A Curse So Dark and Lonely
Date de parution:
2021
Nombre de pages: 704
Édition: Rageot
Format: Ebook
Prix: 15.99 euros
– prix broché : 19.90 euros
Genre: Histoires Revisitées
Note personnelle: 


Résumé de l’éditeur

Un soir, dans les rues de Washington, Harper, 17 ans, est témoin d’une tentative d’enlèvement. Faisant fi du danger, la jeune femme, partiellement handicapée, s’interpose. Mais le kidnappeur lâche sa première proie et, après avoir maîtrisé Harper, l’emmène avec lui… 

D’un coup de baguette magique, ou presque, Harper bascule dans un autre monde. Elle découvre un lieu qui a tout du château de conte de fées : orchestre sans musiciens, cuisine enchantée et, bien sûr, prince beau et énigmatique. Prince maudit, en vérité. 

Coincé dans un automne éternel, le prince Rhen cherche à débarrasser son peuple d’une créature sanguinaire. C’est pour briser le sort qu’il ordonne au commandant Grey d’enlever des jeunes femmes, saison après saison… Mais ce qu’il ne dit pas, c’est qu’il est lui-même ce monstre assoiffé de sang. Pour rompre la malédiction, il doit se faire aimer avant le début de l’hiver, avant qu’il ne se remette à tuer… Rien de plus aisé, en apparence, pour ce jeune homme séduisant. Pourtant, aucune des centaines de jeunes femmes avant Harper n’a succombé à son charme. 


Début du livre:
« J’ai du sang sous les ongles. »

Fin du livre (attention potentiel spoiler):
« Tu n’as pas besoin d’en savoir davantage. »


Mon avis

L’histoire : Nous sommes ici dans une histoire façon la Belle et la Bête, avec Harper, jeune américaine dont le frère est obligé de jouer les gros bras et récupérateurs pour des malfrats, dans le rôle d’une Belle enlevée pour avoir voulu sauver une jeune femme sur le point de se faire kidnapper à son tour, et une Bête, avec Rhen, prince dont on apprend vite qu’il se transforme en monstre tous les trois mois, car maudit par une sorcière. L’accent est mis sur le fait qu’Harper est handicapée, car atteinte d’une paralysie cérébrale bébé, elle a un problème aux jambes, ce qui la fait boiter et l’empêche de courir et de marcher longtemps. Et avec eux dans le château, il n’y a que Grey, celui qui a emmené Harper. Si tout le contexte nous est expliqué bien vite, il y a quelques surprises au fil du roman, surtout que ce n’est qu’un premier tome.

La plume de l’auteur : On découvre et on s’attache très facilement à l’univers, j’aime beaucoup les personnages annexes du Royaume qui apparaissent au fur et à mesure. Chacun est vraiment attachant à sa manière. Un petit bémol pour les réactions de Rhen, qui si je les comprends en tant qu’individu, en tant que Prince héritier et Roi… C’est pas ouf ça ! Mais il essaye, et il fait des efforts, même si pas toujours les bonnes actions, surtout pour essayer de séduire Harper et mettre fin à sa malédiction. Et toutes ces petites interactions entre les personnages, la plume de l’auteur les rend vivantes. Je me suis impliquée dans ce roman, à vouloir, à espérer, à être triste.

Mon avis général : Un très bon moment de lecture, avec cette revisite. Moi j’adore déjà la belle et la bête, donc forcément une autre version je prend aussi ! Après une petite frustration de me retrouver sans la fin de l’histoire (car c’est un tome 1 sur au moins 3), je suis vraiment contente d’avoir pu lire cet ouvrage dont j’avais tant entendu parler en VO. (A Curse so Dark and Lonely). J’ai hâte d’avoir la suite du coup, à voir si je poursuis en vo ou en vf… Who knows ?

Merci aux éditions Rageot et à #Netgalley pour la découverte de cet ouvrage

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s