Publié dans New Adult

Désordres

Devil’s reach bikers de J.L Drake
Tome 1 : Désordres


Titre VO:
Trigger
Date de parution: 2021
Nombre de pages: 319
Édition: Alter Real
Format: Ebook
Prix: 19.90 euros
– prix kindle: 5.99 euros
Genre: New Adult
Note personnelle :

Trigger warning (surlignez pour voir) violences, morts, drogues


Résumé de l’éditeur

Lauréat du Reader’s choice Award !

J’ai été élevé par le Diable en personne.

Il a fait de moi un homme que rien ni personne ne peut atteindre.

L’enfant battu est devenu un homme aux brusques accès de rage, capable d’exploser à tout moment. Tuer. Il n’y a que ça qui parvienne à me calmer, que ça qui fasse taire les démons qui hurlent dans ma tête.

Et puis, elle a fait irruption dans ma vie et elle a tout changé.

Elle, qui a été maltraitée par la vie et qui rêve de liberté.
Elle, qui m’obsède autant qu’elle me brise.
Elle, qui bouleverse mon univers.

Mais comment entrer dans la lumière après avoir passé tant de temps dans les ténèbres ?

Je m’appelle Trigger.


Début du livre:
« Je les regardais jouer dans la rue, frapper la balle entre les plots et lever les bras en l’air. »

Fin du livre (attention potentiel spoiler):
« — Clark. »


Mon Avis

J’ai lu ce livre grâce à mon partenariat avec AlterReal que je remercie pour l’envoie et leur confiance.

J’adore les romances avec des bikers, il m’était donc impossible de passer à côté de ce roman. Ici nous allons suivre Trigger et Tess. Le premier est le président du club, c’est un personnage torturé, sombre, violent .

 Trigger n’a été élevé que pour un truc : tuer. 

Son passé qui nous est livré par flashbacks est glaçant mais ça fait de ce personnage un être qui nous touche pour lequel on souhaite le meilleur.

Tess, débarque dans cet univers de par son lien avec le vice-président « Brick », elle aussi a un passé mystérieux. On comprend qu’elle aussi a souffert et en a bavé. L’autrice ne nous dévoile toutefois pas tout son passé, maintenant un certain mystère autour d’elle. Elle est tout aussi démolie que Trigger et il se pourrait bien qu’il soit l’équilibre l’un de l’autre.

-Les princes charmants, c’est surfait, Trigger. Les gens comme nous ont besoin de quelqu’un d’aussi écorché qu’eux. Ça équilibre les choses.

J’ai aimé que Tess n’ait pas peur d’affronter le président du club et leurs joutes verbales en est quand même assez drôle. Oui, il y a des règles et elle ne compte pas mettre le club en danger mais elle ne compte pas s’écraser pour un oui ou pour un non. Bien que brisé, elle ne s’apitoie pas sur elle même, elle reste la tête haute et forte mais si on sent que ses démons la terrorise.

J’ai aimé retrouver l’univers bikers mais si celui-ci est vraiment très violent. J’ai apprécié quasiment tous les membres du club, retrouver la loyauté de ce milieu et « ses règles ». L’intrigue est bien menée alternant entre action, guerre de gang et la « romance » (de par leur passé, il n’y a aucun romantisme entre les deux personnages)

Le plume de l’autrice est très agréable, fluide et addictive. On se prend au jeu de vouloir connaître le futur de Trigger et Tess.

Ce livre est un coup de cœur que je vous recommande si vous n’avez pas peur des univers sombre, violent avec une romance non stéréotypée. Je suis impatiente de de lire le tome 2 surtout au vu du final.

Musique rencontré dans le roman


La chronique d’audrey_bouquine

Avis

Olala que c’est une lecture sombre !

L’univers des bikers m’attire beaucoup en ce moment, donc c’est tout naturellement que je me suis jetée sur ce premier tome.

Les bikers sont très présents et on ne nous cache rien, bon comme mauvais côté, il y a du sexe, il y a du sang, il y a des morts mais surtout il y a l’amour et la fraternité. C’est une famille !

Trigger est un homme sombre, qui peut faire peur, il dirige son club de bikers avec une poigne de fer, il n’a pas peur de se recouvrir de sang si besoin, il a eu une enfance pleine de violence, il a été forgé pour devenir une mauvaise personne.

Tess fuit une chose, elle chèche du boulot et elle arrivera au bar du club et c’est ainsi qu’elle va mettre un pied dans l’univers de Trigger.

J’aime beaucoup ça te jeune femme mystérieuse, elle cache un pan de sa vie, mais on se rend compte très vite qu’elle n’a pas eu une vie pleine de joie.

Elle est Badass ! Elle a de la bouche, elle est forte !

J’aime que l’univers des bikers soit vraiment sombre dans ce tome, on va assister à de nombreuses choses, on va croiser de nombreuses personnes dont certaines sont vraiment géniales .

On n’aura pas toutes les réponses à la fin de ce tome, et la fin nous laisse vraiment a un mauvais moment.

Il a des passages du passé, qui nous éclaire sur l’enfer de Trigger, sur ce qu’il a dû faire pour survivre. C’est passages la sont vraiments une bonne chose, entre ça et Tess qui disperse des éléments pour essayer de découvrir son passé à elle,  est génial, ça rythme le récit.

J’étais déçue de ne pas avoir encore plus de page pour découvrir la suite, malheureuse d’attendre la sortie du tome 2, d’ailleurs @alter il y a une date pour la parution de la suite?

Je ne vous ai pas dit le principal…. j’ai eu un coup de cœur 🥰

J’ai vu qu’il y avait 3 tomes en VO, j’espère bientôt avoir la suite et je vais rajouter un dernier mot…

Foncez !!!!

Je vous souhaite de belles lectures 😘


La chronique de Léa

Note personnelle :

Avis

Tout d’abord je remercie la maison d’éditions Alter Real pour l’envoi de ce service presse numérique.

L’histoire : Nous suivons en chapitres alternés Trigger et Tessa. Trigger est un homme faisant partie d’un gang de motard : les devil’s reach bikers. Son but c’est tuer, il est né pour ça et a grandit sous l’autorité de son père qui ne l’a formé qu’à ça. Il pense être intouchable et inatteignable. L’amour ? Ce n’est pas pour lui, ça il en est certain ! Mais c’est sans compter sur l’arriver de Tessa dans son club qui va tout bouleverser, que ce soit dans le vie du club ou dans le cœur de Trigger. J’ai eu un beau coup de cœur pour cette histoire qui m’a tenue en haleine du début à la fin. J’ai vraiment hâte de lire la suite.

Les personnages : Premièrement, Trigger. On voit dès le départ que c’est un homme brisé par la vie et qu’il a un passé lourd derrière lui. Il pensait avoir un cœur de pierre jusqu’à l’arrivée de Tessa qui va le transformer en guimauve. Non, n’abusons pas cela reste Trigger, un homme qui ne fait pas dans le romantisme et qui préfère être sauvage. Cela tombe bien car Tessa c’est ce qu’elle aime. Cette jeune femme m’a énormément touché, je me suis attachée à elle. Leur relation est juste magnifique et j’ai adoré les voir évoluer ensemble. Puis, Brick, le meilleur ami de Tessa, j’ai adoré ce personnage sans qui rien n’aurait été possible car c’est lui qui présente Tessa à Trigger. Il est attachant et j’ai aimé voir sa relation avec Tessa. Ensuite, on découvre tout le club de bikers que l’on voit plus ou moins : Morgan, Big Joe, Loose, Rail, Jace et d’autres encore. C’est une ambiance assez sympathique si je puis dire et j’ai adoré voir toutes leur équipe.

La plume : J’ai adoré la plume de l’autrice. Elle ne mâche pas ses mots, âme sensible s’abstenir ! Nous avons des scènes de meurtres pendant tout le roman qui peuvent heurter la sensibilité. Ca n’a pas été le cas avec moi car j’ai trouvé que c’était juste et que cela collait parfaitement avec le personnage de Trigger. L’autrice n’en fait ni trop ni pas assez. J’ai adoré la fluidité de sa plume et l’émotion qu’elle nous fait ressentir. J’étais prise dans l’histoire et elle me hantait quand je devais poser le roman et la plume n’y est pas pour rien !

En résumé, c’est un beau coup de cœur, les personnages sont très touchants et attachants, la plume est légère et nous embarque et enfin, l’histoire nous bouleverse. Je ne peux que vous recommander ce premier tome qui m’a beaucoup émue et qui aujourd’hui me marque encore. Je vais lire avec impatience le tome 2 car la fin du tome 1 nous laisse sans voix et sur une fin inacceptable.

J’espère que cette chronique vous aura plu, je vous fais des gros bisous et vous souhaite de bonnes lectures

La chronique d’Ynoowe

Ce livre, lauréat du Reader’s choice Award, a été lu dans le cadre d’une lecture commune avec deux chroniqueuses du blog Passion Livres (Aurore et Léa).

Désordres ou Trigger en VO est le premier tome d’une trilogie de new romance dont les bikers sont les personnages principaux. C’est ma première « romance » avec des motards. J’avoue que le synopsis m’attirait beaucoup.

Nous suivons Trigger, président du Club de Bikers et Tess jusqu’à ce qu’ils se rencontrent par l’intermédiaire de « Brick », le vice-président du club, le bras droit et armé de Trigger. En effet, le club possède un bar qui a cruellement besoin d’un barman supplémentaire et c’est Tess qui va passera derrière le comptoir pour les aider.

Jusque là rien d’extraordinaire mais je ne vous ai pas dit que c’est univers était très sombre. Trigger ainsi que Tess sont des personnages torturés, ils ont tous les deux un lourd passé. Celui de Trigger nous est transmis grâce à des flashbacks et celui de Tess est parsemé par ci par là mais finalement, on ne sait pas grand chose. Un grand mystère rode autour d’eux. Ils le disent eux-mêmes ils sont « sombre, tordu, bousillé » par la vie.

Le président est parfois cruel mais on a de l’affection pour lui malgré ces actes car cet homme dés l’âge de 8 ans est élevé pour TUER.

Concernant leur relation et la « romance » que nous sommes censé suivre elle est assez addictive mais n’a rien de romantique au sens où aucun des deux ne fait la cour à l’autre. Ils se retrouvent et se comprennent ce qui rend leur union forte et inconditionnelle.

J’ai beaucoup aimé les personnages de Trigger et Tess évidement, de Brick plus que surement mais aussi Morgan, un barman qui a sa manière aide Tess a prendre ses marques dans ce nouveau monde. Un univers avec des règles, parfois tacite et cruelle qu’il est bon d’assimiler pour rester en vie.

Concernant l’écriture de l’auteure comme le dit si bien un personnage en parlant d’une autre mais qui est parfaitement à propos « disons juste que l’auteure est connue pour ses cliffangers de folie ». Sa plume est très prenante, il a été difficile pour moi de m’arrêter.


Ynoowe

Un commentaire sur « Désordres »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s