Publié dans Anthologies & Recueils

Dans l’Ombre des Cités Bulles

Dans l’Ombre des Cités Bulles de Sienna Pratt


Date de parution:
2020
Nombre de pages: 242
Édition:  Over Dark [auto édité]
Format: ebook
Prix: 3.99 euros
– prix broché: 13.00 euros
Genre: Anthologie [13 nouvelles ]
Note personnelle: (note réelle : 4.5/5)


Résumé de l’éditeur

Dans un monde dévasté par les Hommes, la Nature prend sa revanche. Tentant d’échapper aux catastrophes naturelles qui se succèdent, les humains les plus fortunés se réfugient dans des villes bétonnées – à la végétation maîtrisée – protégées par d’immenses bulles. Reproduisant les erreurs qui ont conduit à leur perte, ils y développent technologies et magie à outrance, dans l’unique perspective d’assouvir leurs désirs irraisonnés. Parmi eux, Angie, junkie droguée à la magie, Elven, prostituée résignée et Liyah, jeune fille bien-née en manque d’ancrage partent, chacune à leur manière, en quête de vérité…Découvrez ce monde à travers treize nouvelles sombres, entre résignation et espoir, aux côtés de cette humanité sacrifiée sur l’autel cimenté de l’ego.


Début du livre:
« Et merde ! Ma Flycar vient de tomber en rade, en pleine nuit, au milieu de nulle part ! »

Fin du livre (attention potentiel spoiler):
« De simple graine perdue dans les abîmes, je suis devenue un arbre-mère influent au mycélium infini, et jamais plus je ne laisserai l’Homme se développer sur NOTRE planète et en perturber l’équilibre. »


Mon avis

J’ai lu ce livre grâce à mon partenariat avec l’autrice Sienna Pratt que je remercie pour sa confiance.

J’avais bien compris avec Ephémères évasions que les happy end’s n’étaient pas la marque de fabrique de l’autrice et ce recueil de 13 nouvelles est dans la même lignée.

Désolé Sienna, je n’ai pas mis 5/5, mais on le frôle. En effet, ce sont des nouvelles et avec celles-ci on peut rester sur notre faim. Par exemple, Angie mériterait totalement un roman complet et détaillé. En dehors de cela, une fois de plus, il m’a fallu un moment pour écrire ma chronique, car on ne ressort pas indemne d’un livre de cette autrice. Notre réflexion va bon train grâce aux écrits de Sienna.

Ici encore, l’autrice aborde des thèmes forts qui poussent à la réflexion souvent avec un fond de vérité. Derrière chaque nouvelle se cache une morale. Malgré que ce soit un recueil, elle nous propose des personnages développés et attachants que comme toute bonne autrice sadique, elle prend plaisir à malmener.

Dans l’ombre des cités bulles, porte bien son nom. Si vous voulez découvrir une autrice qui ne rentre pas dans les codes, mais qui vous surprendra et séduira, foncez découvrir la plume de Sienna Pratt.

Pour ma part, je bataille pour choisir le prochain roman que je lirai d’elle : Va mourir !, London’s depths, Landunder ou A song of liberty (évidemment je les lirai tous, mais lequel sera le premier ?)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s