Publié dans Steampunk

Dragons et Mécanismes

Dragons et Mécanismes de Adrien Tomas


Date de parution:
2021
Nombre de pages: 640
Édition: Rageot
Format: Ebook
Prix: 14.99 euros
– prix broché: 18.50 euros
Genre: Science-fiction [Steampunk]
Note personnelle:  (Note réelle : 4.5/5)


Résumé de l’éditeur

Dague est voleur et espion. Il vit de cambriolages et de petits larcins. Alors qu’il est en mission de surveillance, il assiste à l’agression de Mira, une étrangère qui a fui son pays suite à un coup d’Etat. L’adolescente est archiduchesse, poursuivie par un tyran qui veut l’épouser et s’accaparer ses talents. Car elle fait partie des mécanomages, des sorciers capables de combiner leurs pouvoirs à de savants montages d’ingéniérie mécanique. En sauvant Mira, Dague est blessé, et les deux jeunes gens sont d’abord contraints de se cacher. Mais l’aristocrate est déterminée. Pour échapper à son ennemi et – accessoirement – tenter de récupérer le trône d’Asthénocle auquel elle peut prétendre, elle est résolue à s’enfoncer au cœur de la jungle. Un territoire hostile, quasi inexploré, et peuplé de dragons sanguinaires.


Début du livre:
« Dague sentait ses bras s’engourdir de plus en plus. »

Fin du livre (Attention spoiler, surlignez pour le découvrir):
« Ainsi entourée, elle n’avait aucun doute sur ses chances de réussite. »


Mon avis

L’histoire : Dans le monde de Dragons et Mécanismes, d’abord il y a de la magie, et même plusieurs sortes de magies (phasmancie pour communiquer avec les fantômes, mécanomagie avec les automates, etc.). Le continent de la Xamorée est majoritairement constitué de jungles, avec 13 cités, correspondant à 13 tribus, qui sont en guerre perpétuelle avec les dragons. Dans une de ces cités, on croise Dague, voleur/espion, qui accomplit une mission consistant à voler une vieille relique au musée. Sitôt sa mission terminée, il est envoyé espionner au port le vaisseau de l’archiduchesse en fuite Dragomira, ou plutôt Mira, qui est mécanomage, et vient explorer la Xamorée (ou du moins essayer de monter une expédition vers la jungle). Sauf que pendant la surveillance de Dague, elle se retrouve attaquée par Arlov, celui qui a monté un coup d’état contre sa famille. Sans trop savoir pourquoi, Dague s’interpose et la sauve, avant d’être blessé.

Et ce n’est que la phase d’introduction et de mise en place du récit !

Les personnages : Dague est un capucheux, un voleur/espion, qui survit avec peine dans les bas-fonds d’Asogadre. Il a été aidé, quand elle était vivante, par Kimba, et elle continue de lui prodiguer nombre de conseils alors qu’elle est un fantôme. Il a plutôt bon cœur, et rêve de devenir mercenaire/aventurier, et il se trouve embarqué dans la fuite et l’expédition de Mira sans avoir trop eu le choix.

Mira est le deuxième personnage principal de cette histoire, une princesse héritière, du moins une future archiduchesse, mécanomage de génie, qui fuit un coup d’état, tout en mettant en œuvre sa volonté d’aller explorer la Xamorée, d’où viennent apparemment les affaiblissements de l’arcanium (source de la magie). Elle qui était arrivée avec 3 automates se retrouve avec un seul, et le duc Arlov toujours à sa poursuite, précipite son avancée dans la jungle. C’est également elle qui a pu soigner Dague après qu’il aie été blessé.

La plume de l’auteur : Passée la mise en place de l’univers, j’ai eu beaucoup de mal à lâcher l’ouvrage, donc après la première session de 100 pages, il y en a eu deux de 250 environs, stoppées car la fatigue me rattrapait à chaque fois. L’ouvrage a donc défilé assez vite, avec beaucoup d’action, de complots, et juste ce qu’il faut d’explications à la magie (merci le dictionnaire Mira) pour savourer cet univers sans indigestion !

Mon avis général : Un petit coup de coeur pour cet ouvrage, de par son univers riche et travaillé, avec sa magie, ses dragons, ses personnages ! J’ai vraiment passé de bons moments à parcourir la jungle avec Dague et Mira. (Et la couverture, avec ce vert et ces dorures !)

Merci à #Netgalley et babelio pour la découverte de cette histoire.

N. B. Grâce à ce livre, je valide l’item n° 31 du défi 2021 [un livre de plus de 500 pages]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s