Publié dans Auteurs

Ils nous disent tout… ou presque ! #24

Coucou les petits chats, on se retrouve en ce mardi pour une nouvelle interview. Merci à notre chroniqueuse Audrey et à l’autrice qu’elle a interviewée.

Le petit mot de Audrey pour Sara Flores :

« Merci Sara d’avoir pris le temps de répondre à mon interrogatoire. Merci pour ce livre plein de frâicheur et pour nos échanges. J’attends tes nouveaux livres avec impatience.»

.

  1. Bonjour, peux-tu te présenter en quelques mots?

Coucou, tout d’abord merci pour cette interview. Je suis Sara Flores, c’est un nom de plume. Autrice débutante la nuit, je suis maman de deux pitchounes le jour. 

2. Comment est venue l’inspiration pour écrire?

 L’inspiration vient tout d’abord de mes lectures, j’ai grandi avec les romances de la bibliothèque de ma mère. Des aventures romanesques avec des hommes volant au secours de dames fragiles en détresse. Ensuite, à l’adolescence j’ai découvert les mangas et plus tard le (la?) chick-lit et le cosy mystery. J’aime les situations drôles et un peu cocasses qui mêlent humour et amour

3. « Ne jamais dire jamais » est-il ton premier livre?

Oui c’est mon premier roman que j’ai entièrement terminé.

4. Peux tu nous parler de la naissance de « Ne jamais dire jamais »

C’est grâce à ma cousine Fanny. On est en 2017 sur sa terrasse et c’est parti d’un : si j’écris un truc comme ça, pour déconner, tu le lirais ou pas ? Elle m’a répondu oui. J’ai pondu deux-trois petits chapitres en premier jet et elle les a lus. Elle m’a demandé de continuer l’histoire. Ce que j’ai fais. Ensuite une amie m’a poussé à le finir en m’envoyant plusieurs messages chaque semaine.😂😂😂

5. Qu’as tu ressenti quand tu as écrit le dernier mot de ce livre?

« Putain, c’est fini ! » Ce fut un grand soulagement. Y’a quand même une certaine fierté de se dire qu’on a commencé quelque chose et qu’on l’a ENFIN fini. Ensuite y’avait plus qu’à corriger, relire, recorriger, rererelire, détester ce qu’on écrit, revenir dessus, kiffer ce qu’on a écrit, le recorriger, le redétester, l’envoyer à une pote car je ne voyais plus rien et se lancer. Durée de l’opération : 2 ans.

6. Il te faut combien de temps pour écrire un livre?

Aucune idée. Et ma réponse n’est clairement pas la bonne ! Pour le moment, je ne peux pas le dire. Je n’ai pas d’organisation. J’écris que lorsque j’ai du temps libre.  Malgré tout, j’essaye d’écrire 30 minutes voir 1h par jour quand cela est possible.

7. Tu as écris dans un autre genre où est ce que c’est en projet?

Pour participer à un concours, j’ai écris du fantastique mais je ne suis jamais allée jusqu’au bout de l’histoire.Malgré tout, j’envisage d’écrire un cosy mystery et ça demande beaucoup de travail.

8. Tu as choisi l’auto édition, pourquoi?

La liberté et le challenge. Cela ne veut pas dire que je n’ai pas envoyé mon manuscrit à une ou deux maisons d’édition traditionnelles lol.Mais j’ai pris le chemin de la rapidité et ça m’a permise d’apprendre rapidement de mes erreurs. J’ai besoin de me faire une idée par moi-même, d’avoir ma propre expérience.

9. Comment assures tu la promotion de tes livres? Quelle est ta stratégie de promotion?

Principalement, j’utilise les réseaux sociaux via : Instagram et facebook.Il y a également le Bouche à oreille. Enfin, j’ai démarché 2 librairies qui ont accepté de mettre mon roman en dépôt vente, c’est déjà énorme pour moi.Le roman est vendu sur plusieurs plateformes : Amazon, Google, Kobo (+ fnac.com) et iBooks. Voici mon lien linktree qui recense tous les liens disponibles : https://linktr.ee/saraflores.auteurJ’ai fais une petite campagne publicitaire sur facebook pr le lancement, un peu decgoogle Ads (qui n’a pas été très concluant) et actuellement un peu d’Amazon Advertising. Je n’ai pas choisi KDP select, j’attends un peu avant de me lancer.
Je n’ai pas de stratégie écrite noire sur blanc, ni un plan bien défini. Cependant, si j’arrive à sortir le prochain roman, je ferai certainement les choses d’une manière un peu différente. J’apprends à chaque pas et j’ai besoin de gagner en expèrience.

10. Quelle est selon toi la meilleure stratégie de promotion?

 Mon statut de novice dans l’autoédition ne me permet pas de dire quelle est la meilleur stratégie de promotion. Je ne pense pas qu’il y ait une bonne ou une mauvaise stratégie. Je crois que c’est une histoire de timing, d’opportunité, de chance et de public. S’il y a des lecteurs, la promotion se fera d’elle-même. Si ça crée de l’engouement, ça intéressera des journalistes qui en parleront…J’ai beaucoup appris grâce à des booksta et des auteurs qui m’ont conseillé d’être présente sur d’autres plateformes comme Babelio, Booknode? c’était la base et je n’y avais pas pensé. Aujourd’hui, je me rends compte qu’en autoédition, l’écriture c’est 60% du boulot, le reste, c’est de l’administratif, de la promotion, des relances, de la relation publique et presse. Car malgré tout, il faut continuer à écrire et rester actif et disponible.C’est un vrai challenge.

11. Penses-tu qu’Instagram où nous avons fait connaissance soit un bon canal pour la promotion d’un livre?

Oui plus que facebook. Sur facebook, il y a des groupes, et j’ai le sentiment que les annonces peuvent assez vite passée inaperçue. Alors que sur insta, les booksta font un vrai travail avec les montages photos, les mises en scène avec les livres j’adore ! D’après moi, ça créé un vrai intérêt autour du livre, surtout quand on est autoédité. Il y a également les blog. Pour le moment, je n’ai pas encore eu d’articles sur un blog. 

12. Comment choisis tu la couverture de tes livres? Fais tu appel à un professionnel ?

Je voulais quelques chose d’épurée et d’évocateur. J’aime les fleurs, c’est un clin d’oeil. Je ne fais pas appel à un professionnel, j’ai créé ma couverture sur Canva.

13. As-tu déjà d’autres projets en tête? ( ou en cours de concrétisation ?)

Oui j’ai des projets en cours. J’aimerai sortir le second volet de Ne jamais dire jamais en fin d’année en plus d’une nouvelle de Noël.Jusqu’à hier soir j’avais pas d’idée pour la nouvelle de Noël et après une interview avec une booksta, j’ai eu un déclic et j’ai commencé l’écrire.Et j’ai une romance un peu coquine que j’aimerai sortir au printemps prochain.Enfin, je voudrais finir un roman commencé il y a 2 ans…

14. Es-tu une grande lectrice? Si oui combien de livres dans ta pal?

Je suis feu une grande lectrice. Le boulot, l’écriture et mes pitchounes ont eu raison de moi. J’ai du faire un choix. Pour le moment, ma PAL contient 2 romans (j’ai honte) : Le clan des sacrifiés de Mac_Lau Desi et Les enquêtes d’Agatha Raisin : Vacances Tout risque

15. As-tu un rituel d’écriture ? (Boissons, nourriture, musique ….)

Mon casque sur les oreilles et de la musique douce : bossa nova, jazz, folk. Que de l’instru et pas de parole. Ca permet de m’isoler. J’ai besoin de ça. Et des carnets. Je griffonne bcp pr garder des idées. L’ordi c’est bien mais c’est trop impersonnel. J’aime grifonner, mettre des post-it, surligner.

16. Est ce qu’il va y avoir des cartes ou des clins d’œil comme celui ci dans tes autres livres?

Figure-toi que j’y réfléchis ! Bon là c’était du DIY. Mais j’aimerai faire quelque chose de plus « professionnel » pour les prochaines fois.Alors je ne te dis pas oui, pas non mais peut-être ;-)Au fait as-tu aimé ces petits clins d’oeil ?

17. Fais tu des salons de livres ou des dédicaces?

Non je n’y ai clairement pas pensé. En tant qu’auto édité, faire des salons me semble onéreux. Je n’y ai pas encore réfléchis.Bien sûr, si j’ai l’occasion de participer à une séance de dédicace, c’est avec plaisir que je la ferais. 

18. Quel est ton livre préféré? Ton auteur préféré?

AHHHHHHHHH je n’aime pas ces deux questions . J’aime chaque auteur que je lis parce que je leur remercie d’avoir créé et écrit de belles histoires qui me font rêver et voyager.En ce moment, le genre qui me passionne est le cosy mystery. Je relis des Agatha Christie avec Miss Marple et Hercule Poirot. Je suis les aventures d’Hamish MacBeth et d’Agatha Raisin, et je découvre Samson et Delilah avec Julia Chapman.

19. Pour te suivre, quel est le réseau social ou tu es le plus présente?

Instagram. 

Retrouvez une petite biographie de l’autrice ici

Un commentaire sur « Ils nous disent tout… ou presque ! #24 »

  1. Ping: Sara Flores

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s