Publié dans Fantasy [autre fantasy]

Dragons et autres bestioles du même acabit

Dragons et autres bestioles du même acabit de Alizée Villemin

Date de parution: 2020
Nombre de pages: 140
Édition: auto-édité
Format: ebook
Prix: 
Genre: Fantasy [Autre fantasy]
Note personnelle: autre fantasy fiole autre fantasy fiole autre fantasy fiole autre fantasy fiole


Résumé de l’éditeur

Loin des clichés de la Fantasy classique, ce recueil saura vous emmener dans un monde où les dragons bougonnent, râlent contre leurs rhumatismes et organisent des tournois de lancer de topinambours pour se divertir.


Début du livre:
« Salahad rota.  »

Fin du livre (attention potentiel spoiler):
« Vivement qu’ils puissent quitter cette cave à fromages. »


Mon avis

J’ai lu ce livre dans le cadre d’un service presse, et je remercie l’autrice pour l’envoi et pour sa confiance.

Ce livre est un recueil de 9 petites nouvelles, plus loufoques et drôles les une que les autres. 140 pages de lecture détente sans prise tête.

J’ai vraiment passé un moment de lecture très agréable en compagnie de tous ses personnages hauts en couleurs.

téléchargementNous commençons par découvrir Salahad, dragon végétarien (vous avez le jeu de mot ?) qui va devoir accomplir une mission de la plus haute importance pour la Reine Suzanne. En effet, la princesse Zélie a été enlevée par une sorcière.

Jeu de mot, dialogue inattendu, une nouvelle rafraîchissante, qui donne le sourire. J’aurais adoré avoir plus de ligne sur cet univers

ATTENTION SPOILER, surlignez pour le découvrir Un flashback du dragon mangeant ses pop-corn pendant qu’il regarde les paysans rattraper ses bêtises. Ou encore, les retrouvailles entre la sorcière et le dragon un peu plus tard etc.… FIN DU SPOILER

Cette nouvelle a été récompensée par un jury qui a très bien résumé l’histoire avec cette mention :

« Drôle, rythmé et imaginatif ! Ce conte complètement déjanté fait la part belle aux personnages et aux dialogues loufoques. Grâce à un style maîtrisé, accessible mais fourmillant d’astuces, l’aventure plaira aux petits comme aux grands. On en vaudrait plus, mais il y a de la mousse au chocolat à déguster ! »

ee5db6280da215e6f496e8f5bfe89d48Le deuxième conte met en scène Steven, éleveur de licorne, ce personnage est au bout de sa vie, car les licornes sont en gestation et on donc des envies et caprices plus farfelues les unes des autres qu’il se doit de réaliser.

Là encore les situations loufoques s’enchaînent et on se régale au détriment de ce pauvre Steven.

pngtree-cartoon-hand-drawn-bacteria-virus-little-monster-image_1253677 La troisième et la quatrième histoire mettent en scène un personnage d’actualité, ce très cher Kovid XIX, Maitre de la pestilence. Vous l’aurez compris ici pas de surprise, c’est de l’humour afin de détendre l’atmosphère. L’autrice a été ces deux nouvelles pendant le confinement et ça se sent.

images La cinquième nouvelle met en scène une nouvelle princesse et un nouveau dragon. La princesse est enfermée dans un donjon pour ses bêtises sous la surveillance du dragon, son goélier, des preux chevaliers doivent alors tenter de la délivrer. Là encore l’autrice joue avec les mots et nous régale.

3421fad41a733f646b74903d5fbc9573Dans ce sixième conte, c’est une petite fée, triste que nous retrouvons, elle n’aime pas sa couleur et son peuple refuse qu’elle en change surtout vu ses goûts, mais notre fée n’a pas dit son dernier mot et lors d’une rencontre fortuite, son existence et sa popularité va basculer. Une façon amusante de parler de racisme et de préjugés.

téléchargement (1) L’avant dernière histoire se passe à Paris, ou les habitants cohabitent parfois difficilement avec toutes sortes de dragon, à chaque ville, sa créature. Ça se lit aussi vite et bien que les autres même si ce n’était pas ma préférée.

imagesEt pour finir, nous suivons un dragon ronchon qui comme son nom l’indique se plait de tout, tout le temps.

Bref, vous l’aurez compris, une lecture sans prise de tête, bien écrite, et qui nous donne le sourire, une lecture pour petits et grands.

bann aurore

2 commentaires sur « Dragons et autres bestioles du même acabit »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s