Publié dans Espace Livresque

Les Lectures communes de Bidibulle #05

1513029808008 Coucou, c’est le retour du  beau gosse du blog !

Vous l’aurez compris, je me suis encore lancé dans une lecture commune.

Cette fois-ci,  je reviens pour vous parler du premier tome de la saga « Sous le signe de l’infini » de CC. Robin . J’ai lu ce premier volume avec ma copine chroniqueuse Lapagesuivante.

 

Sous le signe de l'Infini: Comme par magie

Information sur le livre

Date de parution: 2020
Nombre de pages: 311
Edition: auto-édité
Format: ebook
Prix: 3.99 euros
-prix broché: 17.90 euros
Genre: Fantastique

Résumé: Adolescente intelligente et de nature curieuse, Cléa peine malgré tout à trouver sa place auprès de ses camarades de lycée et affronte comme elle peut leurs moqueries… Alors, quand elle apprend qu’elle fait partie d’une famille de sorciers et qu’une petite créature magique dénommée Ayko est son Protecteur, sa vie bascule entièrement !
Accompagnée de sa mère Carol, elle retourne sur l’Île, un endroit destiné aux sorciers du monde entier. Commence pour Cléa une nouvelle vie : elle suit des cours de sorcellerie et s’entraîne pour mener le combat entrepris il y a bien longtemps par son père. Sa mission consiste à vaincre Manteia, une sorcière exerçant la magie noire qui veut semer la terreur entre le monde magique et la Terre des Sans Pouvoir…
Entre quête de vérité, amitié et faux-semblants, suivez Cléa dans cette aventure empreinte de magie !

avis bidibulle

Un très bon premier tome, avec une univers original, travaillé et soigné, une plume agréable et addictive. J’ai adoré me poser des tas de questions au cours de ma lecture. L’héroine est une personne attachante, gros coup de coeur pour la race des protecteurs en général mais surtout sur Ayko, j’espère en apprendre plus sur cette espèce.

 

« Si vous aimez l’univers de la sorcellerie et du monde réelle, vous allez adorer ce livre. L’auteure nous transporte très vite dans son univers avec son écriture fluide et addictive.
J’ai aimé toutes ses références aux grands classiques de la littérature qui sont très bien placés dans le récit.
La fin de ce livre est juste machiavélique et vous n’avez qu’une envie c’est d’avoir entre les mains le tome 2. »

 

 

A venir sur le blog, nos chroniques complètes

Avis générale (4)

2 commentaires sur « Les Lectures communes de Bidibulle #05 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s