Publié dans Young Adult

Nous sommes demain

Flux de Célia Barreyre
Tome 2: Nous sommes demain

Date de parution: 2019
Nombre de pages: 394
Édition: Marathon Editions
Format: Broché
Prix: 18.90 euros
– prix kindle: 7.20 euros
Genre: Young Adult
Note personnelle: YA.jpg YA.jpg YA.jpg 


Résumé de l’éditeur

Blue, jeune fille de la rue, et Sandro son ami, tous deux atteints du syndrome de Joans, parcourent le pays en espérant trouver un refuge. Blue fait montre d’étranges talents dans le Flux, aussi extraordinaires qu’effrayants. Quel est donc son pouvoir ? Lili et ses amis, eux, sont toujours coupés du monde. Leur exploit n’a pas suffi à les sortir du centre dans lequel ils sont retenus. Plus que jamais déterminés à s’enfuir, leur route croisera-t-elle celle de Blue ?


Début du livre:
« Au petit jour, le calme était revenu dans le squat. »

Fin du livre (attention potentiel spoiler):
« Ce n’est qu’un début. Nous sommes demain. »


Mon avis

J’ai lu ce livre dans le cadre d’un service presse et je remercie les éditions Marathon pour cet envoi.

Ayant beaucoup apprécié le premier tome, j’étais impatiente de découvrir ce second et dernier volume de la saga.

La magie du premier tome n’a pas autant opéré sur cet opus. Ma lecture reste agréable, la plume de l’autrice est toujours aussi fluide et soignée, mais je n’ai pas été emporté comme avec son prédécesseur (peut-être, car je m’étais imaginé des choses et que la réalité a été tout autre…)

À la fin du premier tome, Lili et ses amis ont fait exploser une grande partie du CETSA grâce au Flux, la liberté à portée de main.

Mais c’est avec deux nouveaux personnages que l’histoire reprend ici. Sandro, un jeune homme posé et mystérieux quant a son passé, et Blue, une jeune métisse qui vit dans la rue. Si j’ai apprécié le personnage de Sandro, j’ai eu énormément de mal avec Blue, je l’ai trouvé immature, agaçante égoïste et limite instable mentalement, j’ai eu l’impression que la notion de bien et de mal lui était inconnu et que peu importe ses actions aucune ne sont graves si ça sert ses intérêts.

En parallèle, on retrouve Lili, Alex, Val and co qui bizarrement sont toujours prisonniers au CETSA (et là c’est le choc, j’ai pas compris pourquoi ils n’avaient pas fui après leur coup d’éclat) sous le joug d’une nouvelle militaire bien plus manipulatrice et sournoise que MILES. Lili ne rêve plus que d’un chose, d’évasion et de liberté, si dans le premier tome je l’avais trouvé forte, intéressante ici elle m’a un peu énervé, j’ai trouvé que seul ce qu’elle veut compte, quel qu’en soit le prix. Les tests continuent et Nuria, la nouvelle dirigeante les surveille tous de près, surtout Lili.

On suit aussi Mathias le frère de Lili, qui continue de travailler avec un hacker pour récolter des informations, tenir informer les jeunes du centre et trouvé un moyen de faire sortir sa sœur. Il va d’ailleurs s’associer à un journaliste expérimenté afin de faire éclater la vérité sur les « magouilles » du gouvernement. On retrouve aussi les jumeaux et Eli.

De page en page, on voit comment l’autrice tisse sa toile, pour relier et faire s’entre croisé tous les protagonistes. On comprend vite les tenants et aboutissants de cette intrigue. Tous à leur niveau œuvrent pour faire éclater la vérité sur les « malades » et le syndrome de Joans. Leur plan se met en place et le final oscille entre ce que sont devenus nos héros et les conséquences sur le monde et une interview. Un final ouvert sur l’espoir !

En conclusion, une lecture agréable, un déroulement auquel je ne m’attendais pas ce qui fait probablement que je n’ai pas autant apprécié ce tome.

bann aurore


partenaire

Althéa_Rose

3 commentaires sur « Nous sommes demain »

    1. effectivement, j’avoue que voir les jeunes toujours au centre je m’y attendais pas, je les avais imaginé libre, révélant la vérité avec Mathias et Rex

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s