Publié dans Auteurs

Ils nous disent tout…ou presque ! #11

Le petit mot d’Audrey_bouquine pour Jupiiiiter

Merci d’avoir accepté de répondre à toutes mes questions et de m’avoir bien fait rire, je ne sais pas toi mais j’adore cette casquette de journaliste d’investigation Résultat de recherche d'images pour "woman detective emoji"

20190819_115756_0000

Coucou, voici les questions pour le blog, encore merci de te prêter au jeu.

Mais c’est un immense plaisir voyons, merci de penser à moi 😊 

Bonjour, peux-tu te présenter en quelques mots?

unnamed 19

Ah tu vas découvrir que je suis les instructions à la lettre. Alors, en quelques mots : tarée, très tarée, un peu folle, ouverte, amoureuse des chiens.

D’ou te vient cette envie d’écrire?

Depuis que j’ai lu Le Livre des Etoiles, d’Erik L’Homme, quand j’avais onze ans, j’ai su que je voulais devenir écrivain pour faire ressentir toutes ces émotions et ces aventures aux gens qui me liraient. J’écrivais déjà avant, alors je crois que c’était dans mon sang.

Comment est venue l’inspiration pour écrire tes sagas ?

unnamed 18

J’ai mangé trop de séries télévisées ? J’ai dévoré trop de romans de fantasy ? Souvent, l’idée c’est un personnage central, ou un univers. Je construis le reste en réfléchissant sur cette idée. Par exemple, pour Ryvenn, c’était elle l’idée : une adolescente dotée d’un don d’empathie. Pour Akalie, j’ai d’abord trouvé l’univers et ensuite j’ai réfléchi à ce que je pouvais faire dans cet univers. Pour Archibald, c’est évidemment l’héroïne et ses multiples personnalités (hihihi). Pour Kacy, je ne saurais plus te dire, je l’écris depuis tellement longtemps que je ne sais plus ce qui est arrivé en premier.

Peux-tu nous parler de tes sagas en quelques mots ? (hahaha je colle à la lettre je te préviens)

unnamed 20

Akalie O’Lys : sarscame, mauvaise foi, changelings, badass-attitude

Ryvenn : empathie, adolescents avec des pouvoirs, relations familiales, valeurs d’amitié fortes

Kacy Matthews : personnages multiples, quête épique, Sasuuuuuuuuuuuuuke d’amour

Archibald Skye : différentes personnalités, taré, Shawn-chou, humour

Combien de tomes comportera chaque saga ?

Akalie O’Lys : les trois premiers tomes forment une histoire complète mais il y a aura trois autres tomes ainsi que des spin-offs autour des personnages (probablement 9 tomes en tout)

Ryvenn : quatre tomes, la saga est finie, je songe à faire des spin-offs sur les frères de Ryvenn

Kacy Matthews : neuf tomes (si, si, si)

Archibald Skye : 3 tomes

Les saga est-elle écrite entièrement ?

Il n’y a que Ryvenn qui est totalement fini à ce jour. J’ai déjà écrit l’intégralité de Kacy Matthews mais je le réécris parce que forcément, quand j’avais douze ans, j’avais une plume différente 😊.

    Si oui : comment t’es tu senti quand tu as écrit le dernier mot de ta saga?

Pour Ryvenn, j’étais soulagée honnêtement. J’avais envie de commencer autre chose. C’était ma première série et je pense que j’aurais pu faire beaucoup mieux. Mais bon, c’est le rôle de l’auteur de n’être jamais satisfait de ce qu’il écrit *rires*. Pour Akalie, qui est semi-fini, j’étais triste, ce qui m’a fait comprendre qu’il fallait vraiment que je continue ses aventures.

Il te faut combien de temps pour écrire un tome ?

Il me faut trois semaines pour écrire un roman et le relire, ensuite il part en correction, en bêta-lecture etc., ce qui fait que le processus entre le moment où j’écris la trame et celui où il est publié, prend deux mois.

As-tu un genre de prédilection ?

unnamed 21

La fantasy et l’urban fantasy

Penses-tu écrire sur un autre genre (urban fantasy) ?

Ecoute, je suis justement en train de finir d’écrire une romance paranormale. Je sais, je sais, moi aussi ça me fait bizarre. J’ai l’impression qu’il ne se passe rien du coup, comme je suis habituée à écrire des romans avec de l’action dans tous les sens. Là, c’est plus subtil. Je ne sais pas si je suis faite pour la subtilité. *rires*

Comment décider entre auto-edition ou maison d’édition ?

Pour moi la décision a été facile, j’ai envoyé le premier tome de Kacy Matthews aux maisons d’édition début juillet 2018, je n’ai reçu que des retours négatifs, pendant ce temps j’ai écrit le premier tome de Ryvenn et je me suis auto-éditée. J’ai eu la chance incroyable que ça plaise et ensuite la question ne s’est plus posée : je suis restée dans l’auto-édition. J’aimerais être publiée en maison d’édition à terme, mais plutôt aux Etats-Unis.

As-tu un nouveau projet?

Il y a bien sûr Archibald Skye, qui débarque fin août et dont la tarée-attitude risque de faire peur. Ensuite une romance paranormale est à paraître fin septembre. Après, il n’y a pas de nouveau projet tant que je n’ai pas bouclé une des trois séries en cours. Donc prochain projet en 2020 😊.

Es-tu  une grande lectrice?

Hmmm je lis un peu plus de 200 livres par an, ça fait de moi une grande lectrice ?

-si oui combien de livres dans ta pal ?

524, mais c’est une PAL numérique (une liste d’envie Amazon) donc je ne me trimballe pas tous ces livres hihihi

Ecris-tu en musique ?

Ouiiiii triple ouiiiii, c’est même indispensable. J’écoute exactement le même artiste pendant l’écriture d’un roman, du premier au dernier mot. Je sais, c’est flippant parce que ça représente beaucoup d’heures avec les mêmes musiques en boucle. Mais bon, je suis une fille flippante, c’est normal !

As-tu une boisson fétiche pendant l’écriture ? Si oui laquelle ?

Hmm, faut-il vraiment mentionner mon addiction au chocolat chaud ? Parce que je crois que tout le monde est au courant *rires*. Je bois du chocolat chaud quand j’écris, très précisément le chocolat viennois classique du Starbucks (mais sans chantilly depuis quelques temps, ma vésicule biliaire ayant décidé qu’elle ne voulait plus digérer la chantilly, remercions-la, j’ai perdu 4 kilos comme ça ^^), je ne peux pas écrire sans chocolat. C’est un peu comme la musique, c’est devenu vital.
Ecris-tu toujours qu’au Starbuck ?

Ouiiii, mais bientôt plus de Starbucks car je déménage en Dordogne et horreur horrissime, il n’y a pas un seul Starbucks en Dordogne. PAS UN SEUL. Si, si, je vous jure. J’essaye encore de me remettre de cette nouvelle.

Grignotes-tu pendant l’écriture ?

Non, enfin le chocolat chaud, vu le nombre de calories que ça contient, est une forme de grignotage, non ?

Peux tu nous parler d’Archie et d’Alters?
Archie c’est… une héroïne absolument déjantée, accro aux chamallows, qui vit dans notre monde, en 2153, à une période où toute la population a des pouvoirs, absolument toute la population sauf… eh bien sauf elle. Pas de chance, hein ? Elle travaille dans la sécurité, à la protection d’un zoo, jusqu’à ce que son chef l’appelle pour un remplacement de dernière minute. Voilà qu’elle se retrouve à assurer la sécurité de Shawn Claw, le chanteur ultra populaire du moment. Tellement populaire qu’Esteban, le meilleur ami d’Archie, rêve de l’épouser. Bon les choses vont vite déraper évidemment ! Archie c’est un livre qu’il faut prendre au second degré, on y rit beaucoup, on découvre de nouvelles insultes à base de bambou et de panda, bref c’est l’éclate ! 
Alters, en revanche, c’est plus ancré dans la réalité. On est dans notre monde actuel, Faith Ezreal a déménagé à Folsom et se fait à la vie de son lycée. C’est une jeune fille positive, qui vit avec son père et ses deux chiens. Un jour, elle croise le chemin de Logan Archer, LE type populaire du lycée. Un type bien mystérieux également. La vérité ? C’est un Alter, un être surnaturel. La mère de Faith, qui bossait pour le FBI, l’avait prévenue qu’ils existaient. Notre héroïne fait de son mieux pour mettre de la distance entre elle et Logan, parce qu’elle n’a pas franchement envie de se frotter au danger. Mais c’est à croire que le garçon ne veut qu’une chose : se rapprocher d’elle. Et des ennuis. Je ne vous en dis pas plus de peur de vous spoiler héhéhé.

Comment choisis tu tes couvertures de livres? As tu une illustratrice ?

J’ai un abonnement à une banque d’images privées qui s’appelle Adobe Stock. Je cherche une photo ou une illustration qui correspond sur cette banque d’images. Je monte un premier jet de couverture sous Canva puis j’envoie le résultat et le matériel à ma graphiste, qui refait le montage au propre, en mieux, en HD et au bon format :). 

Comment fais tu la promotion de tes livres?

Je ne fais pas grand chose pour promouvoir mes livres, j’ai la chance d’avoir des chroniqueurs et chroniqueuses qui parlent de mes livres, ce qui est formidable. Donc ce que je fais ? J’envoie des services presse. Autrement, je parle bien sûr de la sortie sur mes réseaux sociaux mais je ne fais pas de publicité (j’ai testé, j’ai arrêté). Donc je dois surtout remercier les chroniqueurs et chroniqueuses qui reçoivent mes services presse, qui prennent le temps de les lire et de laisser des chroniques formidables. Et certains et certaines qui vont encore plus loin, comme toi Aurore, et qui font carrément de la promo et pourraient s’auto-proclamer « attachée de presse de Jupiter Phaeton » hihihihi. Merci du fond du coeur.

Fais tu des salons ou des dédicaces en librairies ?

Ni l’un ni l’autre car c’est très coûteux en termes de temps et d’énergie. Aujourd’hui, ma priorité c’est d’écrire. Je pense qu’en 2020 je m’intéresserais aux salons et aux dédicaces car ma maison d’édition sera ouverte et ce sera notamment plus simple pour les libraires de commander mes livres, mais d’ici là, ça nécessite une logistique de dingue honnêtement, surtout avec 13 titres sur le marché. 

Trouves tu qu’Instagram soit un bon canal de promouvoir un livre?

Oui, je pense que c’est le meilleur réseau pour le livre, grâce à la communauté Bookstagram, qui est une communauté géniale, bienveillante et beaucoup dans l’entraide. J’adore. Je conseille d’ailleurs à tous les auteurs qui m’écrivent d’ouvrir un compte Instagram s’ils n’en ont pas déjà un.

Parmi toutes tes sagas as tu une préférée ? Si oui laquelle est pourquoi?  

Ah je vais me faire taper par Akalie avec cette question ! Oui il y en a une mais… ce n’est pas Akalie et tu sais que quand elle est de mauvais poil, mieux vaut ne pas se trouver à côté d’elle ! C’est Archie ma préférée, voilà, je l’ai dit. Elle est complètement cinglée, elle a 4 personnalités, elle est bougonne mais attachante, elle est complètement et je l’adore. C’est un véritable plaisir d’écrire (j’aurais pu m’arrêter là dans ma phrase puis bien sûr j’aime écrire toutes mes séries) les aventures de cette tarée de service. C’est une saga où je peux vraiment me lâcher et où je ne me bride pas. 

 

Retrouver une petite biographie de l’autrice ici

bann audrey 1

 

4 commentaires sur « Ils nous disent tout…ou presque ! #11 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s