Publié dans Bit-lit/Urban fantasy

La Reine des Elfes

Akalie O’Lys de Jupiter Phaeton
Tome 2: La reine des elfes

Date de parution: 2018
Nombre de pages: 390
Édition: Auto-édité
Format: Broché
Prix: 15.90 euros
– prix kindle: 5.99 euros
Genre: Urban Fantasy
Note personnelle: bit-lit bit-lit bit-lit bit-lit bit-lit


Résumé de l’éditeur

Je suis de mauvaise humeur, c’est peu dire. Mon père est enfermé derrière des protections magiques infranchissables, Ezra n’a toujours pas pointé le bout de son nez et les elfes ont entamé une guerre civile pour savoir si je serai leur reine ou si je devais mourir d’un carreau d’arbalète dans le cœur. Pour l’instant, je constate que la deuxième hypothèse est la mieux partie, vu le nombre de tentatives d’assassinat dont je suis la cible. Nischar, le gamin-garde-du-corps-elfique-aux-cheveux-plein-de-gel, me colle aux basques pendant que Mélinda, la reine des fées, choisit toujours le meilleur moment pour apparaître et me réclamer sa faveur.
Puis il y a eu un attentat.
À Washington.
Et le portail des dieux a été ouvert.
Autant dire que je ne suis pas près de dormir…


Début du livre:
« Le servant des dieux lança une vague d’énergie qui s’écrasa dans une gerbe d’étincelles. »

Fin du livre (attention potentiel spoiler):
« Ce qui en disait long sur la merde dans laquelle nous étions. »


Mon avis

J’étais impatiente de retrouver Akalie et toute la bande. Je remercie mille fois l’autrice Jupiter Phaeton pour l’envoi et pour sa confiance.

Avec ce second tome, Jupiter m’a totalement convertie, je suis devenue une adepte de sa secte !

Pour rappel, Akalie, 1/4 déesse, 1/4 elfe, 1/4 prêtresse, 1/4 humaine et accro au lait chaud est un véritable aimant à ennuis et les événements du premier tome sont là pour le prouver.

Nous retrouvons Akalie, en train de se morfondre suite à l’emprisonnement de son père. Je me suis dit que si ça durait trop longtemps ça allait fortement m’agacer, mais heureusement on retrouve notre héroïne telle qu’on l’aime : sarcastique et qui n’en fait qu’à sa tête.

Akalie doit faire face à beaucoup de choses : la disparition de son père, la reine des fées qui la harcèle, le régent des elfes qui veut la voir monter sur le trône, ses sentiments pour Ezra, sans oublier les nombreuses tentatives d’assassinat dont elle est la cible.

Akalie n’a qu’une idée en tête : retrouver son père biologique pour qu’il endosse son rôle de roi des elfes. C’est donc une nouvelle aventure pleine de danger et de rebondissements.

J’ai été évidement ravie de retrouver toute la joyeuse bande, surtout Ezra, notre changeling d’amour, j’aime — non j’adore — la relation entre Akalie et Ezra, j’en suis in love. En revanche, Vlad m’a royalement insupportée, je l’ai trouvé dur envers Akalie, même blessant. J’ai beaucoup apprécié de retrouver Serena et Samuel, qui sont loyaux. Nishar est un personnage que j’aime beaucoup également, car malgré son jeune âge, il est très mature et intelligent, et au fil des pages, il montre sa loyauté. Pour ce qui est de Mnémos, je dois bien avouer que j’ai plus de mal.

Évidemment, on se doit de parler de Mélinda, la reine des fées, espiègle, rusée et sage. Je la trouve très rafraîchissante et j’aime beaucoup sa relation avec Akalie. Je pense qu’elle peut nous surprendre.

Jupiter nous révèle encore un peu de son talent, de son génie, mais aussi de son sadisme. Une fois de plus, j’ai apprécié l’univers créé par l’autrice mêlant toutes ces races surnaturelles. Une fin pleine de promesses pour le tome 3. Vraiment hâte de le lire !

Je vous recommande vraiment de découvrir l’univers de l’autrice et cette saga.

bann aurore

tomes 2

Tome 1: La clef des portails


avis partenaire

Alexlovebooks

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s