Publié dans Non classé

La vie rêvée des chaussettes orphelines

La vie rêvée des chaussettes orphelines de Marie Vareille

Date de parution: 2019
Nombre de pages: 400
Édition: Charleston
Format: Broché
Prix: 19.00 euros
– prix kindle: 9.99 euros
Genre: Contemporain


Résumé de l’éditeur

Sur le papier, Alice va très bien : célibataire parfaitement assumée, elle a une carrière en or dans la finance à New-York, un loft avec vue sur Central Park et un secret si profondément enfoui qu’elle peut presque prétendre l’avoir oublié. Certes, elle ne dort plus sans somnifères, elle collectionne les crises d’angoisse, les TOC et les névroses, mais on ne va pas en faire tout un plat. Tout le monde a ses petits secrets, non ? Mais le problème avec les petits secrets, c’est qu’ils peuvent générer de grosses complications… et si Alice est devenue experte à fuir le passé, elle est beaucoup moins douée quand il s’agit d’affronter la réalité.


Début du livre:
« Ce matin, j’ai eu mon premier rendez-vous chez le psychologue. »

Fin du livre (attention potentiel spoiler):
« Maintenant, je sais que c’est là que je me sentirai toujours chez moi, à la terrasse du Beach Café de Narragansett, où je partageais autrefois des chocolats avec ma sœur, là où son nom et le mien sont gravés dans le bois pour l’éternité. »


Mon avis

ATTENTION, coup de cœur absolu !

Tout d’abord, je me suis permise d’enlever un mot de la dernière phrase qui était bien trop spoilant et je m’en serai tellement voulu de vous gâcher ne serait-ce qu’un tout petit détail de ce livre que j’ai préféré me montrer raisonnable.

Donc, au cas où vous ne l’auriez pas compris, j’ai beaucoup aimé ce livre. Au début, je suis allé vers lui à cause de son titre que je trouvais plein de poésie et de mignonnerie absolu, je crois que je n’ai même pas pris la peine de lire le résumé (oui, tout à fait, je suis ce genre de lectrice qui aime se lancer dans des livres sans trop savoir de quoi ça parle… Pas toujours mais de temps en temps, j’aime bien).

Donc, dans ce livre on suit le personnage d’Alice sur deux espaces temps différents, en 2012 à Londres par le biais de son journal intime et dans le temps présent à Paris en train d’essayer de reconstruire sa vie après avoir perdu son travail à New-York. On s’attache très vite à Alice et aux personnages qui gravitent autour d’elle avec plus ou moins de facilité vu qu’elle se protège beaucoup dans ses relations avec les autres. J’ai eu un peu de mal au début à faire coexister les deux Alice que je trouvais vraiment trop différents même si c’était évident que quelque chose de terrible avait dû se produire, l’Alice du présent étant vraiment perturbée.

Et je trouve l’idée de l’application pour rassembler les chaussettes orphelines absolument géniale, aussi craquante et mignonne que l’ai le titre de ce livre ! Peut-être parce que je suis moi-même une grande créatrice de chaussettes orphelines et que cette application me serait grandement utile.

J’ai dévoré ce livre en deux jours, je n’arrivai plus à le lâcher, j’avais trop envie (besoin !) de savoir la suite, de savoir ce qui s’était passé dans la vie d’Alice pour qu’elle change aussi radicalement ! Je me suis tellement laissé emporter que je n’ai même pas vu venir la grande révélation du livre malgré les indices tout au long du roman mais c’est ça qui est bon aussi.

Le seul petit reproche que je pourrais faire à ce livre (mais c’est courant dans ce genre de livre) c’est qu’on voit venir de beaucoup trop loin l’histoire d’amour… Et d’un autre côté, c’est aussi pour ça qu’on se retrouve à lire ce genre de littérature. Pour cette certitude au milieu du bazar, pour cette promesse de happy end… Non ?

Sinon, il y a une dernière chose que je ne comprends pas… Pourquoi vous êtes encore en train de me lire au lieu de plonger dans ce formidable roman ?

Bann nanazka


partenaire

Althéa_Rose

3 commentaires sur « La vie rêvée des chaussettes orphelines »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s