Publié dans Auteurs

Ils nous disent tout…ou presque #7

Le petit mot d’AuroreKarelle à Isabelle Morot-Sir

Je remercie Isabelle pour sa gentillesse et sa disponibilité. Merci aussi pour s’être prêtée au jeu des questions/réponses. J’ai découvert l’autrice grâce à Simplement Pro et j’en suis ravie, son livre « Sans Relâche » m’a surpris et m’a tenu en haleine. J’ai hâte de pouvoir me plonger dans « Sans peur et dans reproche »

20190625_153054_0000

 

Bonjour, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Se présenter c’est possible, en quelques mots pour un auteur c’est plus compliqué !

Déjà mon nom est réellement Isabelle Morot-Sir, ce n’est pas un pseudo. Je suis originaire d’Arles en Camargue, bien que j’arpente le monde depuis des décennies, loin de mon Mistral natal. J’habite au milieu d’une forêt tout à côté de Prague, entourée de chats, chiens, furets et bien évidemment de mes chevaux. Sinon je suis une auteure prolixe et prolifique, puisque je viens de publier fin mai, mon 20ème roman.

D’où vous vient cette envie d’écrire ?

A tout dire j’ignore d’où elle vient ! C’est un besoin irrépressible comme boire ou dormir. Mots et histoires me poursuivent jusqu’à tant que je les couche sur papier, enfin sur écran. J’ai toujours écris, enfin depuis que je sais tenir un stylo.

Comment est venue l’inspiration pour écrire ?

L’inspiration ? Elle vient sans que je ne demande rien ! Elle est là, palpitante, omniprésente…

Comment vous sentez vous quand vous écrivez le dernier mot ?

C’est une émotion assez déconcertante, entre bonheur, soulagement et tristesse.

Il vous faut combien de temps pour écrire un livre ?

Il n’y a pas vraiment de règle. Cela peut être de quelques mois à quelques semaines. Tout dépend plus du temps que je peux consacrer quotidiennement à l’écriture, que d’autre chose !

Décrivez-nous en quelques mots certains de vos écrits ? ( « Sans relâche », ou « Sans peur ni reproche »…)

Ces romans sont en fait des romances, c’est un genre que je trouve intéressant puisqu’il permet de partir dans une profonde interrogation des émotions humaine. Dans ces deux romans, on va découvrir des personnages un peu cabossés que la vie a malmenée et qui avancent, malgré tout.

Avez-vous un genre de prédilection ?

Je suis une auteure éclectique, j’aime parcourir les genres, même si tous mes écrits ont une ligne commune : celle des sentiments et de l’humanité qui en sont le centre et le pivot.

Pensez-vous écrire sur un autre genre ?

J’écris dans tous les genres qui m’inspirent, je ne me mets aucune barrière ni limitation.

Comment décider entre auto-edition ou maison d’édition ?

C’est à chacun d’y apporter sa réponse personnelle ! Pour ma part j’ai été éditée en ME plus d’une dizaine d’années, avant de prendre mon envol il y a exactement 2 ans et partir vers la terre de liberté de l’autoédition. Être indépendante est vraiment quelque chose qui me correspond à 100%.

Avez-vous un nouveau projet ?

Si je n’en avais qu’un seul (rire nerveux) en ce moment je suis en pleine écriture du T3 d’une saga de fantasy : les carnets de Lou-Anne, je mène parallèlement un chouette projet secret dont je ne peux rien révéler, seulement que mes lecteurs sauront tout en décembre.

Dans le même temps un projet de dystopie me tarabuste nuit et jour, il va donc falloir que je succombe bientôt à l’écriture !

Etes-vous une grande lectrice ?

-si oui combien de livres dans votre pal ?

Je suis une lectrice boulimique et ce depuis toujours ! A 8 ans je dévorais Alexandre Dumas et Victor Hugo… Ma PAL doit dépasser la tour du Burj Khalifa !

Ecrivez-vous en musique ?

J’écris toujours en musique ! Chaque livre à sa propre musique, celle qui l’a porté durant toute l’écriture. J’écoute principalement, voir exclusivement du Metal… Oui oui !

Avez-vous une boisson fétiche pendant l’écriture ? Si oui laquelle ?

Je bois des litres de café, je suis une vraie cafetière !

Grignotez-vous pendant l’écriture ?

Ah non, ça jamais, déjà que j’oublie mon café et que je le bois froid la plupart du temps… Alors grignoter impossible, incompatible avec la frénésie de l’écriture.

Retrouvez une petite biographie de l’autrice ici

bann aurore

7 commentaires sur « Ils nous disent tout…ou presque #7 »

  1. Une interview chouette de cette romancière diversifiée qui sort vraiment du nombre. C’est toujours agréable d’apprendre un peu plus sur cette sympathique créatrice. Une interview brève, concise : SUPER.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s