Publié dans Fantasy [Epic fantasy]

La cité maudite

Luna/L’elfe de la lune de Elodie Tirel
Tome 1 : La cité maudite

Date de parution: 2009
Nombre de pages: 264
Edition: Michel Quintin
Format: Poche
Prix: 6.95 euros
-prix kindle : 4.99 euros
Genre: Fantasy [Epic Fantasy]
Note personnelle: crossed-swords crossed-swords crossed-swords crossed-swords (note réelle: 4.5/5)


Résumé de l’éditeur

Luna est une jeune elfe argentée qui a grandi au sein d’une meute de loups. Lorsque des guerrières drows déciment sa famille adoptive, elle se réfugie chez son mentor, le Marécageux, qui lui révèle les circonstances de sa naissance. Dans le but de retrouver sa mère, Luna entame un long périple qui la mènera à Rhasgarrok, la cité souterraine des elfes noirs.

La jeune fille éprouve une grande répulsion en découvrant le marché aux esclaves, les ruelles sordides et les créatures maléfiques qui peuplent la cité drow. C’est pourtant au plus profond de Rhasgarrok qu’elle retrouvera sa véritable famille. C’est aussi au cours de ce voyage qu’elle fera la rencontre de Darkhan, un elfe noir en mission.

Tout oppose Luna à ce farouche guerrier; pourtant, leurs destins vont bientôt s’entremêler. Pour le meilleur et pour le pire…


Début du livre:
« Il doit faire chaud à la surface…. », songea avec nostalgie Ambrethil, la jeune elfe argentée. »

Fin du livre (attention potentiel spoiler):
« Mais la déesse, dans sa grande clémence, lui pardonnerait certainement… »


Mon avis

J’avais été charmé pour le résumé alors je l’avais acheté sur un coup de tête, ensuite quand j’ai vu que notre héroïne n’avait que douze ans, je me suis dit AIE, ça risque d’être très jeunesse et bien l’auteure m’a détrompée.

L’écriture est travaillée, elle permet sans aucun doute au jeune lecteur d’enrichir son vocabulaire et s’adapte parfaitement aux adultes.

Luna, notre petite héroïne est d’une maturité impressionnante dans ce tome. Je me suis de suite pris d’affection pour elle, jeune, élevée par des loups donc différente de sa famille, elle est pourtant très à l’aise dans la meute. Elle possède les valeurs inculqué par la chef de meute et les aptitudes des loups bien moins développé évidement, mais elle est aussi très cultivé et intelligente, elle a appris à lire, écrire et une partie de l’histoire avec un vieil homme isolé sur le territoire de sa meute.

Bien que différente de sa famille, Luna ne se plaint jamais, au contraire, elle est reconnaissante et aimante. Elle a d’ailleurs avec un de ses frères une relation très fusionnelle, d’une grande complicité et tendresse, on ne peut qu’adorer leur duo. Elle aussi énormément de tendresse pour sa mère adoptive qu’elle respecte comme le veut les règles du clan, elle fait tout pour ne pas lui déplaire et lui ramène à sa manière des petits cadeaux. Sa relation avec Zek, le mâle de l’alpha de la meute est aussi touchante, elle lui rapporte des baies, et lui les mangent non pas parce qu’il en raffole mais pour lui faire plaisir à elle. Toute cette relation entre les loups et Luna est attendrissante.

Hélas, le bonheur est de court durée puisque sa famille est éliminée, Luna se retrouve seule, livrer à elle même et là encore au lieu de s’apitoyer sur son sort, elle reste forte et avance.

Sa rencontre avec Darkhan lance une nouvelle dynamique. Pour plusieurs raisons, jusque là, le roman était découpé en deux temps, un chapitre sur Luna, un chapitre sur Darkhan ect, leur rencontre chamboule ce plan descriptif. Nos héros seuls jusque là et en galère, ce retrouve unis dans l’adversité.

Darkhan est un grand guerrier, il n’aime pas tuer par plaisir, mais si il doit donner la mort, il le fait et le fait bien. Il est en mission et rien ne compte plus pour lui que de la réussir et de se montrer digne du peuple de sa mère.

Luna qui vient de découvrir l’existence des elfes noire, ne sait pas si elle doit lui faire confiance au début mais n’écoutant que son cœur, elle l’aide. Libre et prêt à repartir dans sa mission, Darkhan change ses plans grâce ou à cause de la malice de Luna. Chacun ayant une mission, ils décident de s’associer en quelques sortes. Le guerrier est très protecteur envers Luna, leur relation est vraiment prometteuse, ils sont touchants.

Dans ce tome, ils accomplissent chacun leur mission, découvrant qu’ils se ressemblent plus qu’ils e le croyait et qu’ils ont un lien indéfectible.

En plus d’avoir créer un univers, l’auteure a créer un vocabulaire de jurons que notre héroïne emploie souvent ce qui est assez drôle.

Un premier tome entraînant, prometteur.

carte

bann aurore

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s