Publié dans Le coin détente

Ready Player One : le film

Titre VO: Ready Player One
Titre VF: Ready Player One
Inspiré du livre: Player One de Ernest Cline (cliquez pour voir la chronique)

Réalisé par: Steven Spielberg
Année de sortie: 2018
Casting:  Tye Sheridan dans le rôle de Wade Watts/Parzival
Olivia Cooke dans le rôle de Samantha/Art3mis
Ben Mendelsohn dans le rôle de Nolan Sorrento
Mark Rylance dans le rôle de James Halliday

4200411.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg


Avis général: Modern Family Ok GIF

Après ma lecture du roman (qui a été formidable), je voulais vraiment voir ce qu’allait donner l’adaptation cinématographique.

En voyant que c’était Steven Spielberg qui l’avait réalisé, je savais d’avance que ce film serait très bon.

L’aventure de base reste la même: on retrouve l’histoire de la chasse à l’Oeuf pour gagner le contrôle de l’OASIS et la guerre entre les participants et la multinationale. Mais les producteurs ont ensuite pris des libertés avec l’histoire.
Tout d’abord au niveau des énigmes qui constituent la chasse: les épreuves sont toutes différentes de celles du roman ! De mon point de vue, ça entraîne des bonnes et de moins bonnes choses : d’un côté, ça permet un surplus d’action durant les épreuves qui, soyons honnêtes, n’étaient pas folichonnes dans le bouquin; mais d’un autre côté, j’ai trouvé que l’accès aux différentes épreuves était trop facile.

Il y a aussi des nouveautés question personnages. En effet, dans le roman Parzival, Shoto, Aech et Art3mis ne se rencontre en chair et en os que dans les dernières pages. Cependant, les producteurs ont choisi de les faire se rencontrer plus tôt dans le film, ce que je pense être une très bonne idée puisque cela permet une meilleure ‘cohésion’ entre eux…

J’ai aussi globalement préféré tous les personnages dans le film que dans le roman. C’est surtout le cas pour Art3mis que je n’avais pas particulièrement apprécié dans le livre mais que j’ai adoré dans l’adaptation (d’ailleurs l’actrice Olivia Cooke est très belle) puisque je l’ai trouvé plus humaine et prête à se sacrifier pour ses amis.

ATTENTION SPOILER (surlignez pour le découvrir) Ils ont aussi décidé de ne pas faire mourir Daito, personnage que j’ai immensément plus apprécié dans le film que dans le livre !

L’adaptation de la multinationale IOI ainsi que de Sorrento et ses agents à été très bien exécutée ! Et les nouveaux personnages créent pour le film comme F’Nale apporte aussi un plus par rapport au roman.

Que dire des effets spéciaux et de la mise à l’écran de l’OASIS ? Tout était tellement bien fait ! En plus le film est disponible en 3D donc on se sent encore plus inclus dans l’histoire. Donc une très grande ovation à toutes les personnes qui ont travaillés sur cet aspect du film !

Les musiques utilisées dans le film sont toutes issues des années 80, et toutes sont des hits que la plupart des gens connaissent; du coup, on fait un petit playback pendant tout le film et c’est trop génial !

En bref, une très bonne adaptation d’un très bon roman !

Comme d’hab’ on termine avec quelques musiques

You make my dreams de Daryl Hall & John Oates (une de mes chansons préférées <3)

 

I hate myself for loving you de Joan Jett & The Blackhearts>

 

Stayin’ alive des Bee Gees

 

One way or another de Blondie (une autre de mes chansons favorites <3)

 

Chronique d’Octavia

Un commentaire sur « Ready Player One : le film »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s