Publié dans contemporain (Romance slow burn)

Maléfice

Maléfice de Nora Roberts

Titre VO: The Reef
Date de parution:
 2017
Nombre de pages: 510
Édition: J’ai lu
Format: Poche
Prix: 4.95 euros (prix découverte)
– prix poche: 7.80 euros
– prix kindle: 5.99 euros
Genre: Contemporain [ Romance Slow burn ]
Note personnelle:


Résumé de l’éditeur

La Malédiction d’Angélique… Un bijou inestimable qui résiderait, paraît-il, dans les entrailles de l’une des deux épaves échouées au XVIIIe siècle au fond de la mer des Caraïbes. Un objet maudit, que Matthew Lassiter rêve de retrouver pour venger la mort de son père, assassiné pour s’être de trop près intéressé au mystérieux collier. Au beau milieu de ses recherches, Matthew fait la connaissance de la ravissante Tate, une passionnée de plongée. Mais un incident coupe court à ses projets, et à leur idylle naissante.

Huit ans plus tard, alors que leurs chemins se croisent à nouveau, Matthew et la jeune femme s’engagent dans une dangereuse chasse au trésor…


Début du livre:
« James Lassiter était un homme de quarante ans, bien bâti, d’une beauté un peu rude, qui jouissait d’une forme physique exceptionnelle. »

Fin du livre (attention potentiel spoiler):
« Elle hurla de rire alors qu’il la jetait à l’eau. »


Mon avis

« Tous les ingrédients sont réunis: meurtre, avidité, sacrifice, passion, kidnapping, amour, sorcellerie… »

Encore une fois, Nora Roberts m’a conquis et m’a plongée dans son univers. J’ai adoré ma lecture. L’auteure nous emmène dans le monde des chasseurs de trésors et on voit clairement qu’elle a fait en amont un travail de recherche. Lorsqu’elle décrit les plongées, j’avais l’impression d’y être, de voir le monde sous-marin comme si j’y étais.

Le livre se compose en trois partie. Passé, Présent, Futur.

Première partie : Le Passé

« Le passé ne contient rien de plus que le passé, et ce qui en résulte existait déjà dans la cause. » Henri Bergson

Dans le prologue, on découvre la famille Lassiter, des chasseurs d’épaves reconnus, pour cette chasse, ils se sont associés à un riche homme d’affaires Silas VanDyke, qui finance l’expédition. Il espère trouvé l’Isabella et surtout le bijou maudit d’Angélique. Hélas, tout ne se passe pas comme prévu et un incident survient, bouleversant la vie de Matthew Lassiter.

ATTENTION SPOILER (surlignez pour le voir) Silas, tue le père de Matthew, en pleine mer FIN DU SPOILER

Dès ce prologue, on comprend qui est le grand méchant de l’histoire et que ce n’est pas un petit joueur. Silas est un homme sans scrupules, avide de pouvoir, prêt à tout pour obtenir ce qu’il désire. Matthew grandit et ne rêve que de vengeance.

Le chapitre 1 commence plusieurs années plus tard, on rencontre Tate Beaumont et ses parents, qui sont en vacances dans les Antilles et font de la plongée. Matthew et son oncle, les rencontre pendant une plongée et les deux familles décident de s’associer pour dénicher une épave et ses trésors. Très vite, l’attirance entre Tate et Matthew est évidente et tout semble leur sourire, il trouve une épave et de merveilleux trésors qui vont les rentrent riche et célèbres, Tate est amoureuse, rien ne semble pouvoir les arrêter. Oui mais voilà, ce n’est pas le monde des bisounours et un drame vient les frapper. L’auteure nous pose un rebondissement dramatique auquel on ne s’attend pas, décrit avec un réalisme fou, que se soit le drame en lui même ou ses répercussions sur chaque protagonistes autant physique et psychologique.

ATTENTION SPOILER (surlignez pour le découvrir) Buck, l’oncle Lassiter, se fait attaquer par un requin, il survit mais à perdu une jambe FIN DU SPOILER

Comme si un malheur ne suffisait pas, les deux familles occupaient à terre suite au drame, perdent toutes leur trouvailles, leur recherches, en effet notre cher Silas est arrivé et passé par là, en payant grassement des employés il a fait détruire les documents des Beaumont et Lassiter sur épave et c’est approprié les droit de fouille et donc toutes les découvertes, il a pillé les deux bateaux.

La rage de Matthew envers cet homme redouble mais malheureusement il a d’autres chats à fouetter et donc doit renoncer à sa vengeance. Matthew doit renoncer à ses rêves et ses désirs suite au drame et pour ça, il doit brisé le cœur de Tate, qui à la fougue de la jeunesse. Tate est anéanti, ce qui devait être le plus bel été de sa vie c’est transformé en cauchemar. Les Lassiter repartent de leur côté et les Beaumont du leur.

Dans la deuxième partie : Le Présent

« L’ici, le maintenant, par lesquels tout futur plonge dans le passé. » James Joyce  

On retrouve Tate, plusieurs années plus tard, diplômée en archéologie sous-marine et qui travaille à bord d’un bateau à la recherche d’une épave avec d’autres scientifiques. En parallèle, Matthew, qui a renoncer à la chasse aux trésors, travaille sur un rafiot, pour un salaire de misère, on voit bien que sa passion et sa flamme pour la plongée s’est éteint. Buck à sombré dans l’alcool, ce n’est plus que l’ombre de lui même et tout l’argent que gagne Matthew passe dans ses cures et le faire vivre. Ray Beaumont avec qui, il est resté en contact par lettre, lui écrit, lui disant qu’il est temps de partir à la recherche de Isabella et du bijou maudit, lui annonça qu’il a de nouveaux indices. C’est donc ainsi que 8 ans plus tard, les deux familles se retrouvent pour chasser un fantôme et se venger de Silas.

Tate a muri, elle est plus posée et elle à toujours cette rancœur envers Matthew, envers l’homme qu’elle aimait et qui lui a brisé le cœur, elle a d’ailleurs plus ou moins verrouillé ses émotions. C’est donc dans cette tension que le duo se retrouve. Entre les découvertes de Ray et celle de Matthew, L’isabella est vite découverte. nos deux familles se sont associés avec un ami de Matthew et cette fois-ci, ils prennent toute les précautions pour que Silas VanDyke ne puissent pas les doubler. L’épave recèle de nombreux trésors pour le plus grand plaisir de nos protagonistes. En parallèle Matthew qui n’a jamais oublié la jeune femme est prêt à tout pour la reconquérir mais Tate n’est dans un premier temps pas très réceptives.


Dans la troisième et dernière partie : Le Futur

« C’est le présent qui achète le futur. » Samuel Johnson

Dans cette dernière partie, notre couple se retrouve et Silas fait son grand retour, il veut le bijou, il veut anéantir Matthew et il veut Tate. Et comme si l’auteure n’avait pas assez joué avec nos nerfs et notre petit cœur, elle nous fait un rebondissement qui nous laisse sans voix pendant quelques secondes, puis ensuite fuse les insultes.

Mais Nora, ce rattrape et se fait pardonner avec un final superbe, un retournement de situation, la chute de Silas et un superbe happy-end pour notre couple.

Dans le livre, il y a tout un passage sur comment la rumeur sur la malédiction du bijou à pris forme, on découvre les derniers instant d’Angélique, le passage est trop long pour que je vous le mettent en entier mais en voici un extrait

« Je maudis celui qui m’arrachera ce collier. Je prie toutes les forces du ciel et de l’enfer pour qu’il en souffre mille peines et mille tragédies… » Dans les flammes du bûcher, Angélique Maunoir, accusée de sorcellerie, scelle à jamais le destin du fabuleux rubis qu’elle porte autour du cou. »

Si vous voulez vous évader, lire un livre sans prise de tête mais avec des tableaux de rêves, et de nombreux rebondissement, lisez cette petite merveille.

bann aurore



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s