Publié dans Fantasy [Epic fantasy]

Le baptême du feu

Sorceleur de Andrzej Sapkowski
Tome 5 : La baptême du feu (nouvel ordre de lecture)

Date de parution: 2012
Nombre de pages: 480
Édition: Milady
Format: Poche
Prix: 7.60 euros
– kindle: 5.99 euros
– broché: 20.00 euros
Genre: Fantasy [Epic Fantasy]


Résumé de l’éditeur

La jeune Ciri a été enlevée et est contrainte d’épouser l’empereur de Nilfgaard. Geralt de Riv se rue à son secours sans une seconde d’hésitation, malgré ses blessures.
Dans son dangereux périple, il sera accompagné par Jaskier, son fidèle ami barde, et d’autres compagnons de fortune.
Ils ne seront pas de trop, car la guerre sévit de tous côtés, et les magiciennes rescapées tentent de sauvegarder l’avenir de la magie…


Mon avis

Alors, je vais essayer de vous donner mon avis sur ce livre sans passer pour une schizophrène mais c’est pas gagné… Parce que d’un côté, j’ai adoré ce livre (comme les deux premiers) mais d’un autre côté, j’ai pas du tout aimé et j’ai même eu du mal à le finir…

Ce que je n’ai pas aimé d’abord : Vu que dans ce livre, la guerre est bien là, on assiste à des scènes qui me dérange un peu (mais bon, c’est la guerre)… Et du coup, on a aussi droit à des scènes de carnage un peu trop bien décrite à mon goût. Voilà, c’est pas non plus énorme mais juste assez pour juste assez pour rendre la lecture moins agréable.

Ce que j’ai aimé maintenant : Alors, un peu en contradiction avec mon avis au dessus, grâce à la bataille des magiciens, il y a eu un petit nettoyage par le vide et ça fait un peu moins de personnage et c’est pas désagréable.

Les nouveaux personnages sont beaucoup plus intéressants que ceux qui ont disparu.
Une fois encore, le mystère autour du sauvetage de Ciri lors de la chute de Cintra s’éclaircit mais on ne comprends pas encore les motivations de son sauveteur.
En ce qui concerne Ciri, elle grandit mais finalement pas entourée par les bonnes personnes et on ne peut s’empêcher de s’inquiéter pour elle et nous ne sommes pas les seuls. Beaucoup de personnages gravitent autour de Ciri et de son avenir mais au final, peu savent réellement ce qu’il en est de sa situation. Des décisions se prennent sans elle et sans son avis… mais je sens bien qu’elle ne se laissera pas faire comme ça! On en apprends aussi plus sur le lointain passé de la famille de Ciri et sur son potentiel et ça laisse à penser que la prophétie la concernant a de bonnes chances de se réaliser. On prend aussi conscience de la puissance enfouie en elle (même si on en avait eu un sacré aperçu dans le tome précédant.

Autre petit paradoxe pour moi dans ce livre, alors qu’il n’y a aucun passage entre Géralt et Ciri, je trouve que c’est dans ce tome qu’on sent à quel point ils sont liés… Mais aussi qu’elle est liée à celui qui l’a sauvé avant que Géralt ne la retrouve.

J’ai essayé d’élargir mon avis à autre chose que ce qui se passe autour de Ciri mais j’ai comme l’impression que ce n’est pas gagné. Je tente une nouvelle fois.

Dans ce livre, on suit trois histoires en parallèle, celle de Ciri et ses nouveaux « amis », celle du sorceleur et de la compagnie qu’il entraîne à sa suite, pour retrouver Ciri et celles des magiciennes qui ont survécu à la bataille du tome 2 et qui veulent construire un nouveau monde…
La guerre entre les royaumes du Nord et Nilfgaard complique la vie de tous le monde et donne une toile de fond tragique et cruelle à ce livre.

En espérant vous avoir donné au moins un peu envie de le lire (Et vraiment désolée, mais Ciri, c’est mon héroïne, j’ai du mal à m’éloigner d’elle dans mes avis, c’est la vie ^^)
Bann nanazka

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s