Publié dans Steampunk

Les Enchantements d’Ambremer

Le Paris des Merveilles de Pierre Pevel
Tome 1 : Les Enchantements d’Ambremer

Date de parution: 2015
Nombre de pages: 384
Édition: Bragelonne
Format: Broché
Prix: 17.90 euros
– prix kindle: 5.99 euros
– prix poche: 8.20 euros
Genre: Steampunk
Note personnelle: haut de forme.png  haut de forme.png haut de forme.png haut de forme.png 


Résumé de l’éditeur

À première vue, on se croirait dans le Paris de la Belle Époque. En y regardant de plus près, la tour Eiffel est en bois blanc, les sirènes ont investi la Seine, les farfadets, le bois de Vincennes, et une ligne de métro rejoint le pays des fées. Dans ce Paris des merveilles, Louis Denizart Hippolyte Griffont, mage du Cercle Cyan, est chargé d’enquêter sur un trafic d’objets enchantés, lorsqu’il se retrouve impliqué dans une série de meurtres. Il lui faudra alors s’associer à Isabel de Saint-Gil, une fée renégate que le mage ne connaît que trop bien…


Début du livre :
« Entraîné par toute la puissance de son énorme locomotive à vapeur, l’express reliant Saint-Pétersbourg à Varsovie traversait la nuit étoilée tel un monstre aveugle que rien ne semblait pouvoir retenir. »

Fin du livre (attention potentiel spoiler):
« Pas vraiment, répondit-elle rêveusement. C’est juste… C’est juste que je viens de me souvenir que le propre des boîtes de Pandore est de ne jamais pouvoir être refermées à temps. »


Mon avis

J’ai vraiment apprécié ce roman. J’ai d’abord flashé sur la couverture (parce qu’il faut dire qu’elle est magnifique quand même) ! L’histoire est un peu longue à se mettre en place mais on ne s’ennuie pas pour autant. On découvre peu à peu l’univers créé par Pierre Pevel ainsi que le personnage de Louis. Il me fait un peu penser à un Sherlock Holmes français (en mieux) ! J’ai totalement ADORE Isabel

L’enquête est bien menée et intéressante. Petit bémol, la fin qui est un peu bâclée et facile par rapport au reste de l’enquête…

J’ai hâte de lire la suite et je recommande de toute façon ce premier tome !

bann octavia 4


Avis d’Azkadellia Elbereth

Tout comme Eden, je suis allée vers le livre, en premier lieu pour sa couverture (oui, je sais, on juge pas un livre à sa couverture mais quand elle est aussi belle, on a bien le droit de lui laisser une chance!). Le résumé a fini de me convaincre qu’il valait la peine d’être lu. D’autant plus que j’avais déjà eu de bon retour à propos de cet auteur (sur une autre trilogie par un ami assez exigeant au niveau littéraire…) Et pour finir, rajouter par dessus une obsession pour la Belle Epoque en général et le Stempunk en particulier… alors si on arrose tout ça de fantastique, je signe de suite!

Et en fin de compte… il n’aura fallu que quelque pages pour que je tombe totalement sous le charme du livre. C’est simple, j’ai TOUT aimé dans ce livre.
L’écriture est fluide et super agréable. Le narrateur, parfois, nous interpelle directement pour nous demander de le croire ou de lui faire confiance sur telle ou telle information. Cela concourt à nous rendre cette histoire fantastique parfaitement crédible. Surtout qu’elle se passe dans un Paris pas si loin de nous (Dans l’absolu, un Paris du début du XXème siècle n’est pas si vieux que ça… Tout est relatif j’en conviens!) Et c’est un plaisir au détour d’une page de croiser un lieu célèbre ou mieux encore, un lieu où l’on est déjà allé (ouais, mais bon, j’ai bien cherché à l’arrêt Porte Maillot, y a des escalier partout mais pas de métro pour Ambremer!)

Les personnages sont fascinants, tous dans le style et à leur manière. A commencer par Azincourt, le chat-ailé qui parle… mais qui parle avec un accent anglais totalement bidon pour se donner plus de style…
Griffont…. C’est Griffont! Il est génial! Un mage puissant et intelligent mais avec un côté farfelu (il bricole sa moto et il est très casanier..) et bien sur, au fond, un vrai chevalier en armure blanche.
Et pour finir (dans ma liste mais pas celle du livre) Isabel de Saint Gil… Isabel. Love love amour partout! Je suis fan de ce personnage, elle est parfaite! Merveilleuse! Voleuse, manipulatrice mais aussi loyale et courageuse! Et bien sûr, un petit côté peste parfaitement dosé! Donc… Oui, je suis amoureuse, j’avoue sans honte!

L’histoire… Je la trouve assez originale, une enquête policière dans un monde fantastique, je n’ai croisé ça souvent au cours de mes lectures… Même si une fois encore, je rejoins Eden concernant la fin qui aurait pu être… plus difficile ^^

Autre chose que j’ai ADORE, la petite nouvelle à la fin du livre avec Georges Meliès qui est très drôle! Une petite gourmandise de fin de livre!

Je ne vais pas sauter sur le tome 2, vu que ce sont des histoires relativement indépendante (et que j’ai un autre livre qui m’appelle à corps et à cri!) mais je pense que ne tarderai pas trop à retourner vois ma chère Isabel! Surtout que le résumé du tome 2 promet bien des choses!

Bann nanazka

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s