Publié dans Young Adult

A Tous Les Garçons Que J’ai Aimés

Les Amours de Lara Jean de Jenny Han
Tome 1 : A tous les garçons que j’ai aimés

Titre VO: To all the boys I’ve loved before
Date de parution:
 2015
Nombre de pages: 461
Édition: Panini, collection Scarlett
Format: Broché
Prix: 16.00 euros
– prix kindle: 9.99 euros
– prix poche: 8.90 euros
Genre: Young Adult
Note personnelle: YA YA YA YA 


Résumé de l’éditeur

Lorsqu’elle est amoureuse, Lara Jean Song écrit une lettre à celui qu’elle aime, qu’elle cache ensuite dans une boîte à chapeau que sa mère lui a offerte. Un jour, elle découvre que ses lettres ont été envoyées à son insu. Lara va alors devoir faire face à tous ses amours du passé: son premier baiser, son amour de vacances et même le petit-ami de sa soeur. Malgré la confusion, elle commence à entrevoir qu’elle peut tirer quelque chose de bon de cette mésaventure…


Début du livre:
« Je suis une adepte de la sauvegarde. »

Fin du livre (attention potentiel spoiler):
« Cette fois, ce n’est pas une lettre d’adieu. C’est une lettre d’amour. »


Mon avis

On suit donc dans ce roman les aventures de Lara Jean (et de sa famille). Sa plus grande soeur Margot va à l’université en Ecosse et leur mère étant décédée, Lara Jean devient donc la « chef de famille » (même si techniquement ça devrait être le père mais il fait pas grand chose quand même celui-là), et doit s’occuper de la maison et surtout de sa petite soeur Kitty. Mais un jour, elle se rend compte que ses « lettres d’amour » cachées ont été envoyées… et elle doit donc gérer ça en plus de tout le reste.

Le personnage de Lara Jean m’a ÉNORMÉMENT émue et je me suis beaucoup attachée à elle. Cependant, la plus grande soeur est vraiment chi***e. Elle n’arrête pas de commander Lara Jean et j’ai trouvé qu’elle était très égoïste et même méchante

Attention spoiler, surlignez pour le découvrir

surtout quand elle revient chez elle pendant les vacances

FIN SPOILER

Sinon j’ai aussi adoré le personnage de Peter et celui de Kitty. Au fur et à mesure que le roma avançait, j’avais l’impression d’appartenir à la famille Song moi aussi.

J’aime beaucoup cet auteur et c’est vrai que son style est très reconnaissable. Elle a le don de nous plonger totalement dans l’histoire…

J’ai vraiment trop hâte de lire le second tome (qui en fait était censé être le dernier mais l’auteur a annoncé qu’il y en aurait un troisième car elle aime trop le personnage de Lara Jean pour le laisser) Je ne peux que le recommander à toute personne qui veut passer un bon moment dans la vie d’une jeune fille totalement attachante.

Citations qui m’ont marquées

-« Appartenir à quelqu’un. Maintenant que j’y réfléchis, c’est ce que j’ai toujours voulu. Être la possession d’une autre personne. Et vice versa. »

-« -Comment peut-on ne pas savoir ce qui ne va pas?
-Parfois on est triste sans raisons.
Kitty penche la tête sur le côté.
-Tu vas avoir tes règles?
-Non, je ne vais pas avoir mes règles. Quand une fille est triste, ce n’est pas toujours à cause des hormones. »

bann octavia 4


La chronique d’Azkadellia

Oui, j’avoue, j’ai lu ce livre parce que j’ai totalement craqué sur l’adaptation qu’en a fait Netflix.

Et c’était un véritable plaisir de retrouver les personnages en version papier, Lara Jean est super attachante dans sa maladresse vis-à-vis des rapports humains. Et plus elle essaie de maîtriser ce qui lui arrive, plus elle se perd et c’est bien normal, s’il est bien une chose qu’on ne peut pas contrôler, ce sont les sentiments et les relations qui en découlent. On a envie de la rassurer, lui dire que tout va s’arranger et qu’elle doit garder confiance (et lâcher un peu prise) mais on ne peut qu’assister en lecteur à la suite des événements.

La relation de Lara Jean avec ses sœurs est très touchante, ses trois sœurs qui se serrent les coudes pour compenser l’absence de leur mère, malgré le fait que leur père soit totalement adorable, vraiment, elles sont loin d’être malheureuse mais quand on est une fille en plein désarroi amoureux, forcément, l’absence d’une mère se fait d’autant plus ressentir.

J’ai eu un peu plus de mal à cerner le personnage de Peter dans le livre, son évolution est plus complexe et beaucoup moins claire que dans l’adaptation, cela vient sans doute du fait que dans le livre, l’histoire est racontée par Lara Jean qui a du mal à analyser ce qui se passe autour d’elle, trop prise dans la tourmente de ses sentiments.

La fin m’a déchirée le cœur parce qu’on ne sait pas trop ce qu’il en est et que je suis totalement en panique quant à ce que va bien pouvoir faire l’héroïne mais pour ça, je vais devoir galérer à trouver le tome 2… puis le tome 3.

Avec un peu de chance, l’adaptation de Netflix va entraîner une réédition, croisons les doigts !!!

Un commentaire sur « A Tous Les Garçons Que J’ai Aimés »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s